OLINGUITO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'olinguito (signifiant petit olingo) est un mammifère arboricole du groupe des carnivores qui vit dans les forêts du nord de la cordillère des Andes. Connu par les populations locales, cet animal est passé inaperçu auprès des scientifiques jusqu'en 2013. Pourtant, plusieurs individus avaient déjà été capturés puisque des spécimens naturalisés existent dans les musées américains ainsi que des ossements qui attendaient d'être étudiés depuis plus de soixante-dix ans. Certains exemplaires vivants ont même été exposés dans des zoos (comme celui de Washington) voici au moins trente ans. Mais mal identifiés, ils étaient présentés dans les collections et les parcs zoologiques sous une fausse identité, étant considérés comme des olingos de petite taille.

Olinguito

Photographie : Olinguito

Longtemps considéré comme un olingo de petite taille, ce mammifère, ici dans son milieu naturel en Équateur, appelé communément olinguito, représente une nouvelle espèce qui a été définie en 2013 et nommée scientifiquement Bassaricyon neblina.   

Crédits : Mark Gurney/ Smithsonian Institution

Afficher

L'olinguito a été identifié et décrit comme une nouvelle espèce en 2013, et a été dénommé Bassaricyon neblina (K. M. Helgen et al., « Taxonomic revision of the olingos (Bassaricyon), with description of a new species, the Olinguito », in ZooKeys, vol. 324, pp. 1-83, 2013). Ce ne fut pas une tâche facile puisque dix ans d'études ont été nécessaires à plusieurs chercheurs de différentes institutions et pays pour se convaincre de la validité de leur diagnostic. Et ce sont finalement les empreintes génétiques de cet animal qui ont parlé : son ADN est différent de celui de toutes les autres espèces d'olingos attribuées au genre Bassaricyon. C'est un événement car, depuis trente-cinq ans, aucune nouvelle espèce de mammifère n'avait été décrite sur le continent américain.

L'olinguito est l'espèce la plus petite (environ 900 g) du genre Bassaricyon qui en compte cinq autres et chacune plusieurs sous-espèces. Aucune espèce ne dépasse trois kilogrammes. Tous ces animaux habitent les forêts tropicales d'Amérique du Sud (Colombie, Équateur, Venezuela, Guyane, Brésil, Pérou, Bolivie, Panamá, Nicaragua). Bassaricyon neblina est cantonné aux forêts de la cordillère andine de Colombie et d'Équateur, vivant entre 1 500 et 2 750 mètres d'altitude, ainsi qu'au sud du Venezuela et en Guyane. Le terme [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Louis HARTENBERGER, « OLINGUITO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/olinguito/