NIUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Île de l'Océanie, située dans le Pacifique central par 190 de latitude sud. Découverte par Cook en 1774, Niue est annexée par le Royaume-Uni en 1900 et passe sous l'administration néo-zélandaise en 1901 ; elle a obtenu l'autonomie interne en 1965, et se trouve liée depuis 1974 par un accord libre association avec la Nouvelle-Zélande.

Nouvelle-Zélande : carte administrative

Nouvelle-Zélande : carte administrative

carte

Carte administrative de la Nouvelle-Zélande. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Niue est relativement vaste (260 km2), autant que l'ensemble des îles Cook. Il s'agit d'une île corallienne soulevée, formant un vaste plateau de calcaire corallien en forme de soucoupe de 50 mètres à 65 mètres de hauteur. Au pied de la falaise, une étroite bande littorale est bordée par des récifs frangeants. Bien que les pluies soient abondantes (2 m par an), il n'y a ni source ni rivière et la population doit être approvisionnée en eau par des puits et des citernes. Le sol est pauvre, les ressources sont limitées, le climat imprévisible (cyclone Heta en 2004). Les cultures vivrières (taro, igname, manioc, bananes) et les plantations de cocotiers sont surtout concentrées sur la bordure côtière. L'implantation de ruches s'est développée et le miel est devenu un produit d'exportation avec le taro, la noix de coco, la vanille. Les exportations sont toutefois très limitées La pêche en haute mer n'est praticable que par temps calme. À l'intérieur, les 3 200 hectares de forêt dense sont exploités par une petite industrie du bois. La population, à 90 p. 100 d'origine polynésienne, qui s'élevait à 1  625 habitants en 2007, vit dans des villages situés le long de la route périphérique. L'île connaît un fort courant d'émigration ; la plupart des émigrants sont partis s'installer en Nouvelle-Zélande. Le tourisme se développe depuis le dernier quart du xxe siècle.

—  Alain HUETZ DE LEMPS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  NIUE  » est également traité dans :

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Une croissance démographique rapide »  : […] Alors que, à la fin du xix e  siècle, les populations indigènes d'Océanie étaient encore en recul, et paraissaient même parfois vouées à l'extinction, les premières décennies du xx e  siècle ont vu un total renversement de la tendance qui n'a fait que se confirmer et se renforcer depuis lors, au p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_37539

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  De la Seconde Guerre mondiale à nos jours : l'émergence des États insulaires »  : […] La partie européenne de la guerre n'a certes pas été sans conséquences importantes pour les îles du Pacifique, avec l'envoi massif de troupes et de matériel depuis les colonies et dominions britanniques, avec le ralliement des territoires français à la France libre et la création d'un deuxième bataillon du Pacifique (après celui de 1916), qui s'illustra notamment à Bir Hakeim et en Italie. Mais, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_37539

Pour citer l’article

Alain HUETZ DE LEMPS, « NIUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/niue/