NOLTE NICK (1941- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nicholas Nolte est né le 8 février 1941 à Omaha, dans le Nebraska. Grâce à ses capacités sportives, il obtient des bourses d'études qui lui permettent de fréquenter divers collèges et universités avec l'espoir de devenir footballeur professionnel. Quand il se découvre une vocation d'acteur, il étudie l'art dramatique au Pasadena City College avant de faire ses débuts sur les planches au Pasadena Playhouse, puis d'intégrer la troupe de l'Actors Inner Circle de Phoenix, en Arizona. Pendant une dizaine d'années, il se produit dans tout l'Ouest, de Chicago à Denver, de Minneapolis à Los Angeles. En 1969, il fait une première apparition à la télévision dans un épisode de la série « Disneyland ». Il n'y revient qu'en 1972, où, après avoir tenu de petits rôles dans une dizaine d'épisodes de séries et une demi-douzaine de téléfilms, il obtient, en 1976, l'un des deux premiers rôles masculins de la mini-série « Rich Man, Poor Man » (« Le Riche et le pauvre »), dans laquelle son interprétation attire l'attention sur lui. Si bien que le cinéma, où il avait fait une brève incursion, non créditée, dans Dirty Little Billy (Billy le cave) de Stan Dragoti (1972), s'intéresse enfin à lui.

Nick Nolte débute sur le grand écran dans un film d'aventure maritime, The Deep (Les Grands Fonds, 1977) de Peter Yates. Son physique, athlétique et viril, semble le prédestiner aux rôles de héros positifs dans des films d'action ; il a d'ailleurs été envisagé pour interpréter Han Solo, Clark Kent et Indiana Jones. Contre toute attente, s'il interprète dans son film suivant, Who'll Stop the Rain (Les Guerriers de l'enfer, 1978) de Karel Reisz, un professionnel du maniement des armes à feu capable de prouesses physiques, il s'agit d'un ancien combattant du Vietnam qui, traumatisé, se lance dans une aventure suicidaire.

D'emblée, Nick Nolte s'impose comme un des meilleurs acteurs de sa génération et détermine le type des personnages qu'il aime interpréter : des êtres complexes, apparemment sûrs d'eux mais doutant, appartenant semble-t-il à la normalité mais non [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : critique et historien de cinéma, professeur d'histoire du cinéma

Classification

Pour citer l’article

Alain GAREL, « NOLTE NICK (1941- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nick-nolte/