Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NAISSANCE DE L'OPÉRA

Quand et où faire commencer l'histoire de l'opéra ? La date de 1600et la ville de Florence semblent le mieux correspondre à un acte de naissance. Le xvie siècle n'avait connu que des ébauches de théâtre musical : dans les fêtes princières et les chants de carnaval, le spectacle avait plus d'importance que l'intérêt dramatique, et la polyphonie complexe des madrigaux ne permettait pas de suivre une action linéaire. Désireux de retrouver l'union de la musique et du drame qu'offrait le théâtre antique grec, Giovanni de' Bardi, comte de Vernio, fonde à Florence, à la fin du xvie siècle, une académie (camerata) proposant aux compositeurs et aux librettistes d'expérimenter un nouveau style représentatif (stile rappresentativo) où le texte serait intelligible et où la voix tenterait d'imiter en musique les accents de la parole (recitar cantando). Naissent ainsi en même temps l'oratorio à Rome, avec la « représentation musicale sacrée » Rappresentatione di Anima, et di Corpo d'Emilio de' Cavalieri, et l'opéra à Florence avec le dramma per musica Euridice de Jacopo Peri, redevables chacun au nouveau style récitatif monodique auquel Claudio Monteverdi allait bientôt donner ses lettres de noblesse avec Orfeo (1607).

— Christian MERLIN

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres, maître de conférences à l'université de Lille-III-Charles-de-Gaulle, critique musical

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi