MUSÉE ET MÉDIATION NUMÉRIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

La maison de Louis Pasteur, à Arbois (Jura)

La maison de Louis Pasteur, à Arbois (Jura)
Crédits : Maison de Louis Pasteur- Arbois/ EPCC Terre de Louis Pasteur

photographie

Cranach magnified, J.Paul Getty Museum

Cranach magnified, J.Paul Getty Museum
Crédits : The J. Paul Getty Museum

photographie


De la consultation à la participation

Internet favorise le rayonnement du patrimoine culturel et la conception de nouvelles médiations pour les institutions muséales. Ces médiations en ligne, parfois participatives, n’empêchent pas la continuité d’un modèle diffusionniste des musées, centrés sur la promotion des ressources et des activités, via des fils d’actualités, des blogs d’information, ou le streaming audiovisuel. En effet, la publication de données par les publics, qu’ils soient visiteurs ou non de musées (en particulier sur les réseaux externes, autrement dit hors des sites institutionnels) présente le risque pour les institutions de ne plus maîtriser totalement la diffusion et la légitimité des données, même si le rapport de confiance avec l’institution perdure. Mais les musées n’ont pas toujours les moyens humains et financiers de mener à bien les deux objectifs : la diffusion et une communication numérique « personnalisée ». Cependant, tout en rationalisant les entrées et sorties de contenus amateurs sur leur site, ils lancent des appels à dessins ou photographies et des campagnes de collectes de documents et de témoignages, en s’appuyant sur les compétences de leurs publics internautes, dont la contribution est encadrée de façon à être distinguée des contenus garantis par l’institution.

Ainsi, les usages professionnels du numérique sont ambivalents : pour un rapprochement, tout en gardant à distance. Une mise en perspective des études de l’Internet muséal depuis 2007 conduit à identifier des institutions muséales qui permettent aux publics (qu’ils soient visiteurs ou non) d’intervenir sur le fonds (œuvres et contenus scientifiques) et la forme (avec la personnalisation d’espaces de consultation, les signets et tags en ligne). Elles peuvent aussi offrir la possibilité d’échanger (avec de rares débats ou forums modérés sur les sites institutionnels, ou via des sites extérieurs comme MySpace pour se connecter avec les « amis » du musée et rejoindre des réseaux sociaux numéri [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences habilitée à diriger des recherches, enseignante-chercheuse, université Paris-XIII

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Geneviève VIDAL, « MUSÉE ET MÉDIATION NUMÉRIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-et-mediation-numerique/