MUSÉE ET MÉDIATION NUMÉRIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

La maison de Louis Pasteur, à Arbois (Jura)

La maison de Louis Pasteur, à Arbois (Jura)
Crédits : Maison de Louis Pasteur- Arbois/ EPCC Terre de Louis Pasteur

photographie

Cranach magnified, J.Paul Getty Museum

Cranach magnified, J.Paul Getty Museum
Crédits : The J. Paul Getty Museum

photographie


Diffusion et communication

En gardant à l’esprit l’expérience multimédia des années 1980 dans les musées, plusieurs études qualitatives d’usages des médiations numériques, dans l’enceinte des musées, sur l’Internet nommé ici Internet muséal et avec les récentes applications mobiles, ont été menées à partir de 2005. L’appropriation professionnelle du numérique favorise son appropriation sociale et un renouvellement de la diffusion culturelle. Les technologies multimédias ont ainsi pris des formes diversifiées, des interfaces fonctionnelles aux interfaces mobiles et tactiles considérées comme intuitives, de manière à instaurer une mise en relation avec les contenus scientifiques, historiques, artistiques et patrimoniaux, ainsi qu’entre les musées et leurs publics.

Dans l’enceinte des musées, une posture d’adhésion de la part des publics et une disposition à l’innovation, y compris avec des résistances et critiques, ouvrent sur une posture ambivalente. Un ensemble de connaissances et de savoir-faire s’entremêlent au cours de visites ponctuées de médiations numériques, et de nouvelles habiletés se déploient dans les musées. Pour s’approprier des innovations muséales, les visiteurs se réfèrent à leurs pratiques culturelles, informatiques et communicationnelles, mais également à leurs représentations de technologies dont les fonctionnalités doivent nécessairement être intuitives et fournir un accès et des téléchargements rapides de données. Mais dans les expositions souvent dotées d’une multiplicité d’incitations à manipuler, les visiteurs inscrivent leurs usages dans une économie de temps. Ils ne souhaitent pas être trop sollicités par les technologies qui exigent des efforts et privilégient le rapport aux objets patrimoniaux, tout en appréciant les autres médiations non numériques.

Face aux difficultés et limites ergonomiques, par exemple dans l’exposition Objectif Terre de la Cité des sciences et de l’industrie, fin 2009, avec un casque de réalité augmentée et un capteur, sur le doigt, reconnu par le dispositif pour sélectionner [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences habilitée à diriger des recherches, enseignante-chercheuse, université Paris-XIII

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Geneviève VIDAL, « MUSÉE ET MÉDIATION NUMÉRIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-et-mediation-numerique/