MNÉSICLÈS (Ve s. av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte athénien, Mnésiclès construisit, de ~ 437 à ~ 432, les Propylées. Cette grandiose porte d'accès à l'Acropole se substitua à une construction datée de l'époque des Pisistratides. Elle est composée d'un porche à cinq passages avec un vestibule dorique à six colonnes sur les deux façades et sur les ailes en retour ; le passage intérieur, plus profond, est divisé en trois allées par deux rangées de trois colonnes ioniques. Au nord, est accolé un avant-corps, formé d'une salle à vestibule, destinée à être une pinacothèque ; au sud, un autre avant-corps en portique donne accès au sanctuaire d'Athéna Nikè, fondé sur un bastion qui dominait l'accès à l'Acropole. L'œuvre de Mnésiclès est restée inachevée, sans doute à cause de la guerre du Péloponnèse. Utilisant ingénieusement un terrain difficile, l'architecte usa avec maîtrise du mélange des ordres dorique et ionique, et de la diversité des matériaux : le calcaire gris-bleu d'Éleusis souligne l'articulation des masses de marbre blanc du Pentélique. Mnésiclès dessina pour les Propylées un chapiteau ionique qui est un des plus beaux exemples de cet ordre.

—  Alain MAHUZIER

Écrit par :

  • : assistant des fouilles d'Eboli (Campanie), moniteur à la bibliothèque de l'Institut d'art et d'archéologie de Paris

Classification


Autres références

«  MNÉSICLÈS ( V e s. av. J.-C.)  » est également traité dans :

ACROPOLE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 8 212 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'Acropole classique »  : […] Avant la bataille de Platées, les Grecs, pour cimenter l'union sacrée, avaient, dit-on, fait le serment de ne pas relever les sanctuaires ravagés tant qu'ils n'auraient pas chassé les Perses de Grèce et d'Ionie ; or la lutte devait durer, sporadiquement ranimée, jusqu'en 449-448. De fait, les travaux de construction du Parthénon commencent dès l'année suivante. Tout serait donc simple si le Parth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acropole-d-athenes/#i_317

ORDRES, architecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MIGNOT, 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 13 398 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « L'évolution des ordres après le Ve siècle »  : […] Les ordres, qui avaient évolué parallèlement pendant un siècle et demi, vont se rencontrer à Athènes, que sa position géographique et historique prédisposait à la synthèse entre esprits dorien et ionien. Si l'on tient pour avérée l'appartenance au Portique Peint (Stoa Poïkilè, vers 460 av. J.-C.) de divers fragments d'architecture trouvés remployés dans un bâtiment tardif de l'agora, on aurait là […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-architecture/#i_317

Pour citer l’article

Alain MAHUZIER, « MNÉSICLÈS (Ve s. av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mnesicles/