MISSION DE FRANCE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Institution interdiocésaine créée, le 24 juillet 1941, par les cardinaux et archevêques de France. Dans la décennie qui avait précédé, l'épiscopat français avait en effet pris conscience de ce qu'on a appelé la déchristianisation : l'abandon de la pratique religieuse par un grand nombre de catholiques, spécialement dans certaines régions rurales et dans les banlieues. En créant le séminaire de la Mission de France, les évêques français voulaient se doter d'un clergé interdiocésain formé spécialement pour aborder le phénomène massif et nouveau de l'incroyance.

Cette fondation fut surtout l'œuvre du cardinal Suhard. Saisi par l'absence de foi qu'il avait constatée en devenant archevêque de Paris, il voulut lier la fondation du séminaire à sainte Thérèse de Lisieux, qui, dans les dix-huit derniers mois de sa vie, avait pris une conscience aiguë de ce même problème.

Le 15 août 1954, Pie XII donne à la Mission de France un statut qui en fait un diocèse sans territoire, au service de l'ensemble des évêques français. Le siège de la Mission de France est ensuite établi à Pontigny (Yonne). Par leur vocation même, les membres de la Mission de France (prêtres ou diacres) sont envoyés vers ceux qui n'ont aucun contact habituel avec la foi et l'Église. Beaucoup deviennent prêtres-ouvriers et participent aux recherches et aux combats de la classe ouvrière. D'autres, vivant outre-mer, se retrouvent en première ligne au moment de la guerre d'Algérie. D'abord fortement critiquées, certaines orientations prises par la Mission de France seront adoptées par le concile de Vatican II, sous l'impulsion du cardinal Liénart, alors prélat de la Mission. En 1980, l'épiscopat français donne trois orientations à la Mission de France : assurer une présence évangélique auprès de ceux qui sont loin de l'Église, rechercher une intelligence et une expression de la foi chrétienne, promouvoir la communion ecclésiale.

Le développement de nouvelles formes de pauvreté, l'émergence d'une civilisation de la complexité, les nouvelles formes de quête spirituelle de l'homme contemporain, autant de défis qui ne permettent plus la reproduction des modèles du passé, mais entraînent ce lieu original de l'Église de France à engager une mutation pour le IIIe millénaire.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Autres références

«  MISSION DE FRANCE  » est également traité dans :

LIÉNART ACHILLE cardinal (1884-1973)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 324 mots

Évêque et cardinal français. Né à Lille en 1884 – « l'année de la loi sur les syndicats », dira-t-il souvent –, prêtre en 1907, professeur au grand séminaire de 1910 à 1926, aumônier militaire pendant la Grande Guerre, curé-doyen de Tourcoing, évêque de Lille en 1928, cardinal en 1930, grand-croix de la Légion d'honneur. Dès le début de son long épiscopat, le cardinal Liénart s'est affirmé comme u […] Lire la suite

PRÊTRES-OUVRIERS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 821 mots

On donne volontiers le titre de prêtre-ouvrier à tout prêtre qui sait se faire proche et compréhensif, attentif à la vie ordinaire et aux difficultés des petites gens, même s'il n'exerce pas un emploi salarié. Pourtant, nombre de prêtres au travail ne souhaitent pas s'appeler ainsi, soit qu'ils travaillent dans d'autres secteurs d'activité, soit qu'ils veuillent garder leur indépendance personnell […] Lire la suite

SUHARD EMMANUEL, cardinal (1874-1949)

  • Écrit par 
  • Jean-François SIX
  •  • 635 mots

Archevêque de Paris de 1940 à 1949, fondateur de la Mission de France. Né en Mayenne, Emmanuel Suhard fait ses études au petit, puis au grand séminaire de son diocèse (Laval) mais les termine à Rome, où il est ordonné prêtre (1897). Il est nommé au grand séminaire de Laval, où il sera professeur de philosophie, puis de théologie et dont il sera enfin le supérieur. En 1928, trois ans après la canon […] Lire la suite

Les derniers événements

5-31 août 2021 France. Annonce de nouvelles mesures sanitaires et économiques.

Le 5, le Conseil constitutionnel valide l’essentiel des dispositions de la loi relative « à la gestion de la crise sanitaire » adoptée en juillet, qui instaure l’obligation d’un passe sanitaire dans certaines circonstances. Il censure toutefois l’obligation d’isolement pendant dix jours de toute personne testée positive à la Covid-19, cette « privation de liberté » ne pouvant être appliquée sans que l’autorité judiciaire ou administrative ne soit en mesure d’apprécier « la situation personnelle » de l’intéressé. […] Lire la suite

21-26 avril 2021 France. Lettre ouverte de militaires contre le « délitement » de la patrie.

Le 21, soixante ans jour pour jour après la tentative de putsch fomenté par quatre généraux contre la politique algérienne du président Charles de Gaulle, l’hebdomadaire Valeurs actuelles publie une lettre ouverte adressée aux gouvernants et signée par « une vingtaine de généraux, une centaine de hauts gradés et plus d’un millier d’autres militaires », pour la plupart à la retraite. […] Lire la suite

22 avril 2021 France. Envol de l'astronaute français Thomas Pesquet vers la Station spatiale internationale.

La capsule Crew Dragon décolle de Cap Canaveral, en Floride, pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS), avec à son bord quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet. Ce dernier avait déjà effectué une mission à bord de l’ISS entre novembre 2016 et juin 2017. Il s’agit de la deuxième mission régulière vers l’ISS transportée par la société privée SpaceX, après celle de novembre 2020. […] Lire la suite

2 janvier -19 février 2021 France – Mali – Niger. Pertes françaises et opération djihadiste.

Le 30, un rapport de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) confirme que la frappe française contre Bounti a tué au moins vingt-deux personnes, dont dix-neuf civils et trois membres du groupe armé terroriste de la katiba Serma, affiliée au Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM). […] Lire la suite

1er-29 janvier 2021 France. Aménagement des mesures de restriction liées à la Covid-19.

Le 27 également, l’Assemblée nationale vote la dissolution de la mission d’information sur la gestion de la crise sanitaire. Le 29, à l’issue d’un conseil de défense, Jean Castex annonce la fermeture des frontières, à compter du 31, aux personnes en provenance ou à destination de pays extérieurs à l’UE et de l’outre-mer, ainsi que l’obligation d’un test PCR négatif pour celles provenant de l’UE. […] Lire la suite

Pour citer l’article

« MISSION DE FRANCE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-de-france/