MILS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Une céréale : le millet

Une céréale : le millet
Crédits : M. Mosolova/ Pixtal/ Age Fotostock

photographie

Une céréale : le sorgho ou « gros mil »

Une céréale : le sorgho ou « gros mil »
Crédits : www.fondation-farm.org

photographie

Millets : producteurs

Millets : producteurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Grains de millets

Grains de millets
Crédits : TH-Foto/ Lithium/ Age Fotostock

photographie

Tous les médias


Les échanges mondiaux de mils

Alors que les exportations mondiales de sorgho se trouvent le plus souvent comprises entre 5 et 6 millions de tonnes par an (soit environ 10 p. 100 de la production mondiale), celles de millets sont nettement inférieures à 500 000 tonnes par an (soit moins de 2 p. 100 de la production mondiale). Les millets demeurent essentiellement des céréales vivrières consommées dans les zones où ils sont produits. Les principaux pays importateurs de mils étaient en 2010, pour des raisons d’insécurité alimentaire, le Soudan (avant sa partition) et le Niger, deux pays du Sahel africain. Quant aux exportations, elles provenaient principalement de l’Inde (157 000 tonnes en 2010), des États-Unis (46 000 tonnes) et de l’Ukraine (42 000 tonnes)

Pour ce qui est des échanges mondiaux de sorgho, les deux principaux pays importateurs sont le Mexique et le Japon qui utilisent cette céréale, parallèlement au maïs, dans leurs activités d’élevage. Les deux principaux exportateurs sont les États-Unis et l’Argentine. Les quantités disponibles pour l’exportation peuvent cependant varier fortement d’une année sur l’autre dans la mesure où le sorgho est essentiellement cultivé dans des régions semi-arides où les aléas climatiques sont monnaie courante. Le cours mondial du sorgho apparaît également largement fonction de celui du maïs, ces deux céréales étant largement substituables l’une à l’autre en alimentation animale.

Sorgho : échanges mondiaux

Sorgho : échanges mondiaux

Tableau

Les principaux exportateurs et importateurs de sorgho (moyenne des années 2009 à 2011). Ces quantités sont essentiellement utilisées en alimentation animale, en substitution à du maïs (source : F.A.O.). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, correspondant national de l'Académie d'agriculture de France

Autres références

«  MILS  » est également traité dans :

CÉRÉALES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 6 239 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Céréales et civilisations »  : […] Les céréales constituent depuis le Néolithique la base de l'alimentation humaine dans la plupart des régions du monde . Tout au long de l'histoire des civilisations, une relation étroite a existé entre le développement des cultures céréalières et l'accroissement des densités de population. La « boucle de la riziculture asiatique » , illustre de façon remarquable comment une augmentation de la prod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cereales/#i_15464

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Paul CHARVET, « MILS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mils/