GROMOV MIKHAËL (1943- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le mathématicien Mikhaël Leonidovitch Gromov, dit Misha Gromov, est né le 23 décembre 1943 à Boksitogorsk (Union soviétique), près de Saint-Pétersbourg (alors Leningrad), où il accomplit ses études supérieures, exerçant ensuite à l'université de la ville comme professeur assistant de 1967 à 1974. Dans sa thèse, préparée sous la direction de Vladimir Rokhlin (1919-1984), il unifie et généralise de nombreux théorèmes de géométrie différentielle, en découvrant une méthode topologique (le h-principe) pour construire des solutions d'équations aux dérivées partielles. Il met notamment en valeur la portée d'un procédé d'analyse qu'avait introduit John Forbes Nash (1928-2015) quelques années auparavant. Ces résultats spectaculaires font aussitôt de lui l'un des leaders du groupe de topologie. De 1974 à 1981, il est professeur à l'université de New York à Stony Brook (États-Unis), puis, de 1981 à 1982, à l'université de Paris-VI. Depuis 1982, il est professeur permanent à l'Institut des hautes études scientifiques à Bures-sur-Yvette, près de Paris. Parallèlement, il est titulaire de la chaire Jay Gould au Courant Institute de New York.

Mikhäel Gromov a été élu membre associé étranger de l'Académie des sciences de Paris en 1989, puis membre en 1997. Il a obtenu la nationalité française en 1992. Il est aussi membre de l'Académie des sciences américaines, ainsi que de l'Académie américaine des arts et sciences. Il a été invité quatre fois au Congrès international des mathématiciens, dont en 1986 pour une conférence plénière. Il a reçu de très nombreux prix scientifiques, dont le prix Wolf (1993), le prix Balzan (1999), le prix Kyōto (2002), le prix Frederic Esser Nemmers (2004) décerné par la Northwestern University (Evanston, Illinois) et le prix Abel 2009 « pour ses contributions révolutionnaires à la géométrie ».

Mikhaël Gromov est l'un des plus grands géomètres contemporains et nous devrons revenir sur ce mot, crucial en l'occurrence, de « géo [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Antoine CHAMBERT-LOIR, « GROMOV MIKHAËL (1943- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhael-gromov/