PLATINI MICHEL (1955- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le 26 janvier 2007, Michel Platini est élu président de l'Union européenne de football association (UEFA). À ce poste, il va tenter de freiner l'omnipotence du foot-business, et faire en sorte que ce sport redevienne avant tout un jeu et l'occasion d'une fête, et ne soit plus uniquement une lucrative affaire, dont quelques clubs nantis se partagent les bénéfices. Une tâche autrement ardue que de marquer un des coups francs dont il avait le secret au meilleur des gardiens de but... Après avoir réussi à faire bouger les choses dans nombre de domaines (projet réaliste de fair-play financier, formule plus équitable de la Ligue des champions pour que les fédérations les moins riches puissent être néanmoins représentées, etc.), il a été réélu pour un second mandat en mars 2011.

Plus que tout autre champion, Michel Platini demeure le symbole d'un changement des mentalités dans le football et le sport français durant les années 1980. Alors qu'on avait, plus que les victoires, pris l'habitude de célébrer les défaites romantiques – comme celle des Verts de Saint-Étienne en finale de la Coupe d'Europe face au Bayern Munich en 1976 –, Platini suscita une culture du succès, qui allait devenir la marque de fabrique de ses successeurs.

Michel Platini fut la première star planétaire du sport français, sans pour autant se départir de son goût du jeu et de ses facéties. Il apporta au football français son premier titre majeur – la victoire dans le Championnat d'Europe des nations en 1984 –, lui offrit quelques moments d'émotion qui demeurent gravés dans toutes les mémoires – de Séville en 1982 à Guadalajara en 1986. En s'imposant à la Juventus Turin, il ouvrit une voie dans laquelle allaient s'engouffrer, une décennie plus tard, Zinédine Zidane et les champions du monde de 1998.

Après avoir mis un terme à sa carrière de joueur, Michel Platini a endossé les plus hautes responsabilités dans le domaine du football : sélectionneur de l'équipe de France, coprésident du comité d'organisation de la Coupe du monde 1998 en France, puis président [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  PLATINI MICHEL (1955- )  » est également traité dans :

SPORT (Disciplines) - Le football

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 13 390 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « Le diktat des clubs riches (depuis 1997) »  : […] En 1997, la formule est de nouveau modifiée : sous la pression des grands clubs, pour lesquels une participation à la Ligue des champions est impérative afin de leur permettre de « boucler » leur budget, le deuxième des principaux championnats est inscrit en Ligue des « champions ». En 1999, on ira jusqu'au... quatrième, et les équipes espagnoles, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-disciplines-le-football/#i_98602

Voir aussi

Les derniers événements

24 mai 2018 • SuisseAbandon des poursuites contre Michel Platini dans la procédure visant Sepp Blatter.

Le Ministère public de la Confédération informe l’avocat de Michel Platini que son client « ne sera pas incriminé » dans le cadre de la procédure pénale ouverte en septembre 2015 au sujet du versement estimé « déloyal » de 1,8 million d’euros à l’ancien footballeur par l’ancien président [...] Lire la suite

9 mai 2016 • Confirmation de la suspension de Michel Platini.

Le Tribunal arbitral du sport siégeant à Lausanne (Suisse) confirme la suspension de Michel Platini de toute activité liée au football, en réduisant la durée de la peine de six à quatre ans. Président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini a été condamné [...] Lire la suite

11-21 décembre 2015 • Suspension de Sepp Blatter et de Michel Platini par la F.I.F.A.

de football Michel Platini. Ce dernier est accusé d’avoir reçu, en février 2011, une somme de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) du président de la F.I.F.A. Joseph « Sepp » Blatter, qualifiée par la justice suisse de « paiement déloyal ». Également suspendu et visé par une procédure [...] Lire la suite

6-11 juin 2015 • FrancePolémique sur le voyage de Manuel Valls à Berlin.

officiel » sur l’invitation de Michel Platini, président de l’Union européenne des associations de football (U.E.F.A.) et en précisant que la présence dans l’avion des deux fils du Premier ministre, rendue publique le même jour, n’a occasionné aucun surcoût. Le 11, Manuel Valls estime qu’« il n’y avait [...] Lire la suite

14-17 octobre 2008 • FranceRéaction des autorités après des sifflets contre « La Marseillaise » au Stade de France.

. En mai 2002, Jacques Chirac, alors chef de l'État, avait quitté le stade où l'hymne national était sifflé à l'occasion de la finale de la Coupe de France de football opposant Lorient à Bastia. Le 17, dans la presse, Michel Platini, président de l'U.E.F.A., juge inapplicable la décision d'arrêter un match de football dans de telles circonstances et déplore que « le football [soit] pris en otage par le monde politique ».  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « PLATINI MICHEL (1955- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-platini/