MÉTAPONTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville grecque de Lucanie, située à cinquante kilomètres à l'ouest de Tarente. Selon Diodore, Métaponte aurait été fondée vers ~ 700 par des Achéens que Sybaris avait appelés contre la ville dorienne de Tarente. Entre les deux fleuves Bradano et Casuentus, elle commandait la route commerciale vers Paestum. Sa richesse en blé apparaît dans l'épi de ses monnaies. Son terroir était régulièrement cadastré sur 10 000 hectares divisés en lots rectangulaires de 6 hectares chacun, séparés par des chemins rectilignes et des canaux de drainage. Les structures urbaines (îlots d'habitation allongés) étaient calquées sur ce schéma, probablement lié à une société aristocratique fermée. Le temple d'Apollon Lykéios a livré des statuettes votives remontant à ~ 700. À trois kilomètres au nord, un sanctuaire d'Héra, d'ordre dorique, fut élevé vers ~ 500 sur une colline où se trouvait un établissement indigène. Quinze colonnes sont encore debout et appelées par les Italiens Tavole Paladine, les Tables des Chevaliers. Métaponte s'allia à Sybaris et participa à la destruction de Siris. Pythagore, banni de Crotone, vint y enseigner. La ville s'allia aux Athéniens lors de l'expédition de Sicile, puis à Rome contre Pyrrhos. Saccagée par Spartacus, Métaponte sombra dans l'oubli sous l'Empire romain.

—  Jacques DUMONT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MÉTAPONTE  » est également traité dans :

GRÈCE ANTIQUE (Histoire) - La Grande-Grèce

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 3 358 mots

Dans le chapitre « Fondation des établissements »  : […] La chronologie de la colonisation grecque de l'Italie méridionale a suscité bien des discussions. Il est incontestable qu'à l'époque mycénienne des navigateurs venus de Grèce ont abordé les côtes italiennes. Il est plus douteux qu'ils y aient installé des établissements permanents. L'existence de ces derniers paraît certaine à partir du milieu du viii e  siècle, et l'archéologie est venue, sur ce […] Lire la suite

HABITAT - L'habitat gréco-romain

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 6 558 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Villes anciennes et villes nouvelles jusqu'au ive siècle avant J.-C. »  : […] En Grèce, l' urbanisation se développe au vii e  siècle sous deux formes : dans les agglomérations anciennes, par agglutination spontanée des maisons, désormais orthogonales ; dans les colonies nouvellement fondées, par une division systématique de l'espace en terrains égaux, qui préfigure l'urbanisme rationaliste du v e  siècle. Il en résulte avec le temps deux types de villes, d'aspect très diff […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques DUMONT, « MÉTAPONTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaponte/