MÉMOIRES POUR SERVIR À L'HISTOIRE NATURELLE DES ANIMAUX (ouvrage collectif)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 1671, l’Académie royale des sciences de Paris fait paraître sans nom d’auteur un imposant volume intitulé Mémoires pour servir à l’histoire naturelle des animaux. Celui-ci est composé de monographies décrivant chacune une espèce animale, notamment son anatomie interne. Un autre volume, la Suite des Mémoires pour servir à l’histoire naturelle des animaux, sera publié en 1676. Ces ouvrages, qui feront longtemps autorité dans leur domaine, témoignent d’une nouvelle conception de la méthode scientifique, plus rigoureuse, qui se répand à la fin du xviie siècle, mais aussi de l’intérêt croissant du pouvoir royal pour la recherche scientifique.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Stéphane SCHMITT, « MÉMOIRES POUR SERVIR À L'HISTOIRE NATURELLE DES ANIMAUX (ouvrage collectif) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/memoires-pour-servir-a-l-histoire-naturelle-des-animaux-ouvrage-collectif/