ZSCHOKKE MATTHIAS (1954- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Installé à Berlin depuis 1980, Matthias Zschokke est le plus berlinois des écrivains suisses. Né en 1954 à Berne, il a fréquenté l'école d'Art dramatique de Zurich, avant de jouer pendant quelques années au Stadttheater de Bochum sous la direction de Peter Zadek. Ses débuts littéraires coïncident avec son installation dans la capitale allemande. Ce n'est qu'avec la publication de Maurice mit Huhn (2006, Maurice à la Poule, prix Femina étranger 2009) qu'il acquiert la reconnaissance du public de langue allemande (et française). Le protagoniste, une sorte d'« homme sans qualités », est un personnage fade et gris résidant dans les quartiers nord de Berlin dont l'auteur, tel un entomologiste, scrute les sentiments les plus secrets, les émotions les plus cachées, les comportements les plus intimes. Ce roman contient toute la poétique de l'auteur, fondée sur une observation pénétrante de ses contemporains dont il dissèque, non sans humour, les illusions et les désillusions, une écriture minutieuse qui oscille entre l'empathie pour le sujet observé et le cynisme distancié et parfois féroce. Moraliste solitaire, Zschokke déteste la mode, le factice, le jeu social et surtout le microcosme littéraire berlinois, qui impose des codes et interdit toute sincérité. Son roman paru en 2012, et pour lequel le prix fédéral de littérature lui a été attribué en Suisse, Der Mann mit den zwei Augen (L'Homme aux deux yeux) reprend et élargit la démarche de l'écrivain. Ici aussi le protagoniste du roman est un homme ordinaire qu'étonne cependant la normalité des autres alors que l'insolite ne le surprend pas. Après le suicide de sa compagne, « l'homme aux deux yeux » a besoin de repos. Le lieu idyllique où il espère le trouver s'avère être une banlieue inhospitalière. Le roman décrit les errances et les retours vers le passé d'un homme désemparé qui traverse la vie en chancelant, sans que le lecteur sache s'il est une victime pitoyable ou seulement un être grotesque. Zschokke pour qui « la plus belle chos [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : directrice de l'association Les Amis du roi des Aulnes, traductrice

Classification

Pour citer l’article

Nicole BARY, « ZSCHOKKE MATTHIAS (1954- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthias-zschokke/