BANDELLO MATTEO (1484-1561)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nouvelle et réalité

Causeur plaisant qui sait retenir l'intérêt du lecteur par l'agrément d'une narration sans cesse variée, Bandello n'est pas seulement un habile conteur de cour : il est le témoin d'un monde social en crise. En matière de morale, il énonce sans doute des préceptes libéraux de bon sens, qui révèlent une conception épicurienne et indulgente de l'existence ; mais à ce naturalisme viennent s'ajouter l'idéologie normative et le souci de restauration des temps du concile de Trente. Ses nouvelles n'expriment pas seulement la comédie de mœurs de quelques brillantes coteries de la Renaissance, elles montrent aussi le fonctionnement de mécanismes politiques et culturels, révélateurs des situations conflictuelles qui traversent la société italienne désorientée par les guerres d'Italie et les Réformes protestantes. On relève à cet égard un rapport significatif entre structures formelles et contenus idéologiques dans les Nouvelles de Bandello. Son penchant pour l'histoire tragique dans laquelle les individus ne contrôlent plus ni leurs passions ni la réalité extérieure, son intérêt pour le fait divers pathologique et criminel (nouvelle province que le conteur ouvre au genre de la nouvelle), sa conception d'une « fortune » aléatoire et irrationnelle, qui mène les hommes au hasard, transformant leur destin en « cas » aberrants et imprévisibles, sont autant d'indices qui renvoient aux incertitudes angoissées de la réalité contemporaine, aux perturbations qui ont bousculé l'ordre politique et idéologique antérieur. L'écriture de Bandello, à la fois « réaliste » et désarticulée, exprime bien ce sentiment « moderne » du fortuit et du contingent.

Il est remarquable que ce conteur puise assez peu aux sources de la grande tradition narrative italienne. Boccace est pour lui un maître auquel il rend hommage, mais dont il retient rarement la leçon. En revanche, Bandello a une vocation de notaire de la petite histoire romancée qui l'incite à recueillir avec une passion de collectionneur « les faits admirables qui adviennent au jou [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages





Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Adelin Charles FIORATO, « BANDELLO MATTEO - (1484-1561) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/matteo-bandello/