Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MASQUE EN OR, DIT D'AGAMEMNON (Grèce)

Masque dit d’Agamemnon - crédits : Bridgeman Images

Masque dit d’Agamemnon

Trouvé en août 1876 dans la tombe à fosse V du « cercle A » de Mycènes, ce masque a été attribué par Heinrich Schliemann, égaré par sa passion pour les épopées d'Homère, à la dépouille du roi Agamemnon, qui a éventuellement régné au xiiie siècle avant notre ère : en réalité, il avait été placé sur le visage d'un des seigneurs enterrés là au xvie siècle, peu après l'installation des proto-Grecs que sont les Achéens. Enfouies profondément dans le sol, ces six tombes royales à inhumation, protégées ultérieurement par une clôture de dalles dressées formant un cercle de 27,5 mètres de diamètre, constituent le témoignage majeur sur la phase d'émergence de la civilisation mycénienne. Parmi les nombreux objets précieux trouvés dans les tombes de ce cercle A, les cinq masques d'or des tombes IV et V sont les plus originaux ; sans antécédents locaux ou crétois et sans parallèles mycéniens connus jusqu'ici, ils semblent suscités par le souci, qui ne s'imposera pas durablement en Grèce, de fournir aux dynastes, à la manière des pharaons égyptiens, une sorte de visage de substitution dans un matériau immuable.

— Bernard HOLTZMANN

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : ancien membre de l'École française d'Athènes, professeur émérite d'archéologie grecque à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Pour citer cet article

Bernard HOLTZMANN. MASQUE EN OR, DIT D'AGAMEMNON (Grèce) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 10/02/2009

Média

Masque dit d’Agamemnon - crédits : Bridgeman Images

Masque dit d’Agamemnon