CARTWRIGHT MARY LUCY (1900-1998)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicienne britannique spécialiste de l'analyse complexe et des équations différentielles. Née le 17 décembre 1900 à Aynho dans le Northamptonshire (Royaume-Uni), Mary Lucy Cartwright est la fille d'un pasteur de l'Église anglicane. Admise en octobre 1919 au collège Saint Hugh de l'université d'Oxford pour y étudier les mathématiques, elle en sort diplômée en 1923 et enseigne pendant quatre ans dans des écoles élémentaires avant de commencer ses études doctorales à Oxford sous la direction de Godfrey Hardy (1877-1947). Sa thèse a pour sujet l'étude des zéros des fonctions intégrales. Elle obtient une bourse de recherche du collège Girton de Cambridge et y suit les cours de John Littlewood (1885-1977). C'est pour répondre à une des questions ouvertes mentionnées dans ce cours qu'elle énonce ce qui est maintenant connu sous le nom de théorème de Cartwright, c'est-à-dire l'estimation du module maximal d'une fonction analytique qui prend moins de p fois la même valeur dans le disque unité. Sa démonstration utilise de façon originale une nouvelle technique d'application conforme inventée par Lars Ahlfors (1907-1996) ; Mary Lucy Cartwright montre qu'une fonction entière d'ordre n admet au plus 2n valeurs asymptotiques. Elle entreprend alors une étude du comportement des fonctions de variables complexes au voisinage de leurs points singuliers. Ses résultats auront des applications dans la théorie des fractales. Cartwright démontre de nombreux résultats nouveaux sur les fonctions intégrales et sur les fonctions analytiques possédant des singularités essentielles. « Lectrice » en mathématiques à Cambridge à partir de 1934, elle répond en 1938 à une demande émanant d'un organisme gouvernemental, concernant des équations différentielles non linéaires modélisant les ondes radio et radar ou décrivant le comportement des circuits électriques. Les résultats obtenus avec John Littlewood par des méthodes topologiques originales, en particulier dans l'analyse de la structure fin [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  CARTWRIGHT MARY LUCY (1900-1998)  » est également traité dans :

LITTLEWOOD JOHN EDENSOR (1885-1977)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 563 mots

Mathématicien britannique, spécialiste de l'analyse. Né le 9 juin 1885 à Rochester dans le Kent, John Edensor Littlewood est le fils du mathématicien Edward Thornton Littlewood, qui avait été nommé en 1892 directeur d'une école de Wynberg en Afrique du Sud. Il quitte sa famille en 1900 pour suivre les cours de l'école Saint Paul de Londres, puis est admis au Trinity College de Cambridge en octobre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-edensor-littlewood/#i_34387

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « CARTWRIGHT MARY LUCY - (1900-1998) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mary-lucy-cartwright/