BARTOLI MARION (1984- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Tenniswoman française, Marion Bartoli a longtemps connu une carrière en dents de scie, avant de faire la une de l’actualité sportive par deux fois durant l’été de 2013. D’abord, en juillet, elle remportait le tournoi de Wimbledon. Elle réalisait là un exploit majeur : avant elle, seules deux Françaises, Suzanne Lenglen, par six fois (1919-1923, 1925), et Amélie Mauresmo, en 2006, étaient parvenues à s’imposer sur l’herbe anglaise. Puis, en août, cette championne atypique et sous-médiatisée, ne répondant pas aux canons « glamour » du tennis féminin du xxie siècle, passionnée de sciences et de peinture, causait la surprise en annonçant sa retraite sportive.

Marion Bartoli est née le 2 octobre 1984 au Puy-en-Velay (Haute-Loire). Elle commence le tennis à six ans, dans le club de Retournac (Haute-Loire), où les installations sont très rudimentaires. Dans cet environnement peu propice à la joie – le court intérieur n’est pas chauffé, les courts en extérieur sont fermés la moitié de l’année –, la gamine forge son caractère. Rien ne laisse penser qu’elle deviendra un jour une joueuse de haut niveau : chaque fois qu’elle se soumet aux tests fédéraux, il apparaît qu’elle est moins forte, moins puissante, moins rapide que toutes ses concurrentes. Pourtant, elle croit à sa réussite, et son père, Walter, plus encore. Il est impossible de dissocier le père et la fille dans les succès et dans les échecs, tant leur relation est fusionnelle et complexe. Ainsi, dès 1992, Walter décide que sa fille jouera des deux mains en coup droit comme en revers, car il a vu Monica Seles employer avec bonheur cette technique. Plus tard, il « inventera » pour sa fille des exercices inédits, fondés sur la biomécanique, qui pourraient confiner à la torture acceptée. En 1999, Marion remporte le Championnat de France cadettes. Comme elle ne veut pas intégrer une structure fédérale de haut niveau, Walter Bartoli, médecin, abandonne sa profession pour se consacrer [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « BARTOLI MARION (1984- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/marion-bartoli/