COURT MARGARET (1942- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Australienne Margaret Court, née le 16 juillet 1942 à Albury (Nouvelle-Galles-du-Sud), domina le tennis féminin dans les années 1960 et au début des années 1970, à la charnière de l'époque amateur et de l'ère open. En 1970, elle devint la deuxième joueuse à réaliser le Grand Chelem, après l’Américaine Maureen Connolly (1953). Cet exploit ne sera réédité qu'en 1988, par l'Allemande Steffi Graf.

Margaret Court remporte son premier tournoi du Grand Chelem en 1960 : elle s'adjuge les Internationaux d'Australie, face à sa compatriote Jan Lehane. Elle gagne au total à onze reprises ces Internationaux d'Australie (de 1960 à 1966, 1969, 1970, 1971, 1973). Elle s'impose à Roland-Garros en 1962, face à sa compatriote Lesney Turner Bowrey. Elle gagnera encore sur la terre battue parisienne en 1964, 1969, 1970 et 1973. À Wimbledon, elle s'impose trois fois (1963, face à l'Américaine Billie Jean King, 1965, contre la Brésilienne Maria Bueno, et 1970, de nouveau face à Billie Jean King). Margaret Court s'adjuge aussi six fois les Internationaux des États-Unis à Forest Hills (1962, 1965, 1968, 1969, 1970, 1973).

L'année 1970 voit donc son apogée. Margaret Court remporte les quatre tournois du Grand Chelem : elle bat sa compatriote Kerry Reid en Australie, l'Allemande Helga Mashoff à Roland-Garros, Billie Jean King à Wimbledon et l'Américaine Rosie Casals à Forest Hills. En 1972, elle interrompt sa carrière pour cause de maternité. Dès 1973, elle retrouve le chemin des courts, et brille encore : elle s'adjuge trois des quatre tournois du Grand Chelem, et seule une défaite en demi-finale à Wimbledon face à l'étoile montante du tennis, l'Américaine Chris Evert, l'empêche de réaliser un second Grand Chelem.

Margaret Court brillait aussi en double. Associée à diverses partenaires (ses compatriotes Mary Carter-Reitano, Robbyn Ebbern, Lesney Turner Bowrey, Judy Tagart, Evonne Goolagong, la Britannique Virginia Wade), elle remporta dix-neuf tournois du Grand Chelem en double dames. Elle mit fin à sa prodigieuse carrière en 1975.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  COURT MARGARET (1942- )  » est également traité dans :

TENNIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 531 mots

2 juillet 1874 Walter Clopton Wingfield obtient un brevet pour « un court transportable et perfectionné permettant de jouer à l'ancien jeu de tennis » et crée le sphéristique ou lawn-tennis (tennis sur gazon). Wingfield est ainsi tenu comme le précurseur du tennis actuel. 1877 Première édition du tournoi de Wimbledon. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tennis-reperes-chronologiques/#i_85036

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « COURT MARGARET (1942- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/margaret-court/