MARÉE NOIRE DU PRESTIGE, en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le 19 novembre 2002, lepétrolier Prestige, un navire vieux de vingt-six ans naviguant sous pavillon des îles Bahamas, se brise en deux parties et coule par 3 500 mètres de fond.

Le naufrage a lieu au large de La Corogne, en Espagne, dans une zone déjà frappée en 1976 puis en 1992 par des marées noires.Le fioul qui s'échappe de l'épave du Prestige souille gravement la côte de Galice ; il se répand jusque dans le golfe de Gascogne et sur les côtes du sud de la Bretagne. Aucune intervention de pompage, de colmatage ou de rétention sur place n'est possible à la profondeur où se trouvent les débris du navire. Malgré de nombreuses tentatives de pompage, les interventions en surface et sur les côtes sont les principales stratégies employées contre cette nouvelle marée noire.

Les effets sur les écosystèmes locaux sont désastreux et très médiatisés. L'économie est profondément affectée, et on estime à environ 1 milliard d'euros le coût du naufrage du Prestige pour la seule Espagne.

Cette marée noire a pour conséquence l'interdiction d'entrée dans les eaux territoriales européennes des pétroliers dits « poubelles », souvent mal entretenus, naviguant sous pavillon de complaisance et dotés d'équipages hétéroclites. Enfin, comme ce navire était un pétrolier à simple coque, l'Union européenne décide d'interdire l'accès des ports de ses pays membres aux pétroliers à simple coque.

—  Gabriel GACHELIN

Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « MARÉE NOIRE DU PRESTIGE, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maree-noire-du-prestige-en-bref/