MARC, monnaie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Terme qui désigna d'abord une monnaie germanique que l'on trouve dans le latin barbare sous la forme de marca ou marcus. Le marc fut une unité de poids pour les métaux précieux pendant tout le Moyen Âge. Il semble être dérivé de la livre romaine, qui valait 11 onces, et son poids se fixa aux environs de 8 onces.

Sous le règne de Louis VI le Gros fut adoptée la livre dite française, qui valait 489,506 g et se divisait en 2 marcs, ou 16 onces, ou 128 gros, ou 384 deniers, ou 9 216 grains. La demi-livre, ou marc, de 244, 7529 g, devint l'unité la plus courante.

Ce marc était le marc parisis. À Montpellier, le marc ne représentait que 239 grammes, à Grenoble 237, à Marseille 234, à La Rochelle 230, à Tours 227, à Limoges 226, à Bordeaux 215.

Dans l'effort d'unification monétaire entrepris par les rois de France à partir de Philippe Auguste, la monnaie choisie fut la monnaie tournois, beaucoup plus largement répandue que la monnaie parisis, mais la mesure du poids de l'or et de l'argent fut celle de Paris. Le marc parisis l'emporte sur toutes les autres mesures de métal précieux.

Le marc fut, comme unité de mesure, employé dans toute l'Europe médiévale, mais avec des valeurs variables. En Allemagne, le marc ou mark se divisait en 16 schilling de 12 pfennig. Le marc usuel, au titre des 3/4, valait, d'après la convention de Lübeck (1694), le 1/34 du marc d'argent fin de Cologne, soit 1/4 de plus que le marc impérial. En 1873, le marc fut institué comme unité monétaire de l'Empire allemand, à la valeur de 1/1395 d'une livre d'or (500 g), soit 1/3 de la valeur du thaler.

—  Jean DÉRENS

Écrit par :

  • : archiviste-paléographe, bibliothécaire à la bibliothèque historique de la Ville de Paris

Classification


Autres références

«  MARC, monnaie  » est également traité dans :

LIVRE TOURNOIS

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 4 501 mots

Dans le chapitre « Le poids »  : […] Les poids utilisés jusqu'au xix e  siècle ont pour base commune l'once romaine (environ 27,287 grammes). Le multiple le plus courant est la livre de 12 onces, mais on trouve aussi des livres de 12 1/2, 15, 16 et 18 onces selon les époques et les régions. Charlemagne unifie les poids et définit une livre de 12 onces. Au x […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-tournois/#i_19252

Pour citer l’article

Jean DÉRENS, « MARC, monnaie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-monnaie/