MANUEL Ier (1469-1521), roi de Portugal (1495-1521)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi de Portugal (1495-1521), né le 31 mai 1469 à Alcochete (Portugal), mort en décembre 1521 à Lisbonne.

Fils de Ferdinand, frère cadet du roi Alphonse V, Manuel succède à son cousin Jean II lorsque celui-ci meurt sans enfant légitime en 1495. Dès son accession au trône, Manuel Ier, dit le Fortuné, pardonne aux Bragance, alors bannis, et leur rend leurs propriétés. Il acquiert rapidement de vastes richesses, Vasco de Gama venant d'ouvrir une nouvelle route maritime vers les Indes en longeant l'Afrique. En mars 1500, Manuel envoie Pedro Álvares Cabral à la tête d'une escadre de treize navires pour organiser le commerce avec les princes indiens. Traversant sans le savoir l'Atlantique, Cabral touche le Brésil. Il détache alors un navire pour apporter à Lisbonne la nouvelle de sa découverte, puis reprend sa route vers le cap de Bonne-Espérance. Arrivé aux Indes, il établit des comptoirs à Calicut, Cochin et Cananor, sur la côte de Malabar. Le voyage est très lucratif, malgré la perte de la moitié de la flotte. En 1502, Vasco de Gama part avec vingt navires et rapporte de l'or d'Afrique de l'Est. João Fernandes Lavrador atteint probablement la région que l'on nomme aujourd'hui Labrador dès 1499, tandis que Gaspar Corte Real découvre Terre-Neuve en 1500. Les navigateurs portugais explorent la côte brésilienne, mais le commerce se limite au bois de Brésil.

En vertu du traité de Tordesillas (1494), Manuel Ier revendique ces terres récemment découvertes. Leur possession est confirmée par le Saint-Siège et reconnue par l'Espagne, avec laquelle Manuel entretient de bonnes relations (en conservant, par exemple, une neutralité judicieuse dans le conflit qui oppose cette dernière à la France). Espérant unir son royaume à celui de Castille et d'Aragon, Manuel épouse en effet successivement les deux filles puis la nièce des Rois Catholiques. Pour obtenir son union avec l'infante Isabelle en 1497, Manuel promet de chasser les milliers de Juifs que Jean II avait laissé entrer au Portugal après la prise de Grenade.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite d'espagnol et de portugais à l'université de Colombie-Britannique, Vancouver

Classification

Pour citer l’article

Harold V. LIVERMORE, « MANUEL Ier (1469-1521) - , roi de Portugal (1495-1521) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-ier/