LUIGI GHIRRI. CARTES ET TERRITOIRES (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le photographe et théoricien de la photographie italien Luigi Ghirri (1943-1992) fut un précurseur à plus d’un titre. Au Jeu de Paume et sous le commissariat de James Lingwood, Luigi Ghirri, Cartes et territoires (12 février-2 juin 2019) en témoigne, qui reprend Vera Fotografia, une exposition manifeste présentée en 1979 à l’université de Parme et regroupant quatorze projets éclairants sur les recherches menées par le photographe au cours des années 1970. Un parti pris qui a le mérite de rappeler que, dès le départ, Luigi Ghirri pense son travail en termes de séries, pratique la réappropriation des images vernaculaires, développant ainsi une réflexion sur le statut de la photographie et l’impact de son omniprésence sur la société. Une démarche qui relie ce grand connaisseur de l’art international au pop art et à l’art conceptuel américains.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Armelle CANITROT, « LUIGI GHIRRI. CARTES ET TERRITOIRES (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-ghirri-cartes-et-territoires-exposition/