LOURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Instrument à vent de la famille des cornemuses (du latin lura : petit sac ; ou du nordique ludr, lura : trompe). Au Moyen Âge (xiiie s.), l'appellation est générale en France ; mais au xviiie siècle et jusqu'au début du xxe, loure ne désigne plus qu'une variété de cornemuse populaire en Normandie et aux confins de la Bretagne.

Loure est aussi le nom d'une danse française, proche de la bourrée auvergnate et accompagnée par l'instrument dont on vient de parler (d'où le nom de la danse) ; elle était de rythme ternaire (3/4, parfois binaire à 6/8), de tempo lent, avec une forte accentuation sur le premier temps. Une loure citée par Raoul Feuillet (1704) fut composée pour les maîtres de ballet Blondi et Philibois. Cette danse paysanne entra dans la suite instrumentale (xviie-xviiie s.), notamment avec Colasse, Charpentier, Couperin, Bach.

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « LOURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/loure/