PONS LILY (1898-1976)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Alice Joséphine Pons, la future Lily Pons, ne naquit pas en 1904 à Cannes, comme une légende bien accréditée tendait à le faire croire, mais à Draguignan, le 12 avril 1898. Son père, Léonard Pons, était imprimeur et sa mère, née Marie Naso et d'origine italienne, était couturière. C'est en effet en 1904 que la famille Pons vint s'établir à Cannes, où Lily Pons passa son enfance avant de venir à Paris pour suivre les cours du Conservatoire dans la classe de piano. C'est en jouant en 1920 dans la revue des Variétés aux côtés de Max Dearly qu'elle fit ses premiers pas sur scène. À cette époque, elle décida de travailler le chant et suivit des cours avec Alberto Di Gorostiaga. Ses débuts dans la carrière lyrique eurent lieu en 1928, dans Lakmé, à Mulhouse. Pendant trois ans, elle se fit applaudir dans les provinces françaises, se produisant notamment à Montpellier, à Cannes, à Toulouse, à Bordeaux.

Lily Pons

Lily Pons

Photographie

La soprano américaine d'origine française Lily Pons (1898-1976) donne le 21 décembre 1940, depuis le Metropolitan Opera de New York, un récital radiodiffusé sur les ondes de la chaîne C.B.S. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le grand ténor italien Giovanni Zenatello et sa femme, la cantatrice Maria Gay, après l'avoir entendue, lui conseillèrent de tenter sa chance en Amérique et la recommandèrent au directeur du Metropolitan Opera de New York, Giulio Gatti-Casazza. Engagée par ce théâtre, Lily Pons y fit des débuts fracassants dans le rôle-titre de Lucia di Lammermoor de Donizetti, le 3 janvier 1931, avec de prestigieux partenaires : Beniamino Gigli, Giuseppe De Luca et Ezio Pinza. Inconnue la veille, de ce jour-là elle devint célèbre et adulée. Lily Pons devait faire une carrière aussi glorieuse que longue au « Met », puisqu'elle y chanta jusqu'en 1960. Elle y donna en tout 198 représentations dans dix rôles différents. Après Lucie on l'applaudit dans : Gilda de Rigoletto (7 janv. 1931), Rosine du Barbier de Séville (4 févr. 1931), Olympia des Contes d'Hoffmann (14 févr. 1931), Philine de Mignon (6 avr. 1931), Lakmé (19 févr. 1932), Amina de La Somnambule (16 mars 1932 [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jacques GHEUSI, « PONS LILY - (1898-1976) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lily-pons/