LÉVIATHAN (A. Zviaguintsev)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans le sillon tracé par Andreï Tarkovski et Alexandre Sokourov, Andreï Zviaguintsev s'impose comme le meilleur représentant de la nouvelle génération des cinéastes russes. Son univers humaniste et spiritualiste est remarquablement mis en relief par l'écriture cinématographique. D'abord acteur de théâtre (il est diplômé de la célèbre école de Moscou en 1990), il décide de devenir cinéaste en 2000. Depuis cette date, chacun de ses films a été distingué par la critique : lion d'or du festival de Venise 2003 pour Le Retour ; prix d'interprétation masculine décerné à Konstantin Lavronenko au festival de Cannes 2007 pour Le Bannissement ; prix spécial du jury pour Elena au festival de Cannes 2011. Enfin, Léviathan a reçu le prix du scénario au festival de Cannes 2014.

Léviathan, A. Zviaguintsev

Léviathan, A. Zviaguintsev

Photographie

Après Le Retour et Elena, Andreï Zviaguintsev jette une nouvelle fois un regard sans concessions sur la Russie actuelle. 

Crédits : Pyramide Distribution/ D.R.

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

  • : docteur ès lettres, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, critique de cinéma

Classification

Pour citer l’article

Michel ESTÈVE, « LÉVIATHAN (A. Zviaguintsev) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leviathan-a-zviaguintsev/