JACOB LES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Famille d'ébénistes français des xviiie et xixe siècles. Peut-être formé dans l'atelier de Delanois, reçu maître en 1765, Georges Jacob (1739-1814) commence par se spécialiser dans les sièges et les bois de lit. Comme Delanois, il est un des tenants du nouveau style aux lignes droites et aux ornements tirés du répertoire antique, perles, frises de postes, grecques. Jacob s'adapte très facilement aux idées nouvelles et reçoit ainsi un certain nombre de commandes un peu inhabituelles, par exemple les mobiliers turcs du comte d'Artois au Temple (1777). Pour des sièges très sculptés (comme ceux qu'avait commandés le comte d'Artois), Jacob ne travaille pas seul. Les ornements de fleurs ou de perles sont confiés à un sculpteur, en particulier au très habile Jean-Baptiste Rode. Jacob pour sa part doit, en fonction du dessin qui lui est proposé par un ornemaniste, créer un meuble d'une forme nouvelle répondant à toutes les exigences de solidité et de légèreté. Plus tard, son originalité s'affirme et il devient le spécialiste des sièges imités des sièges anglais en acajou massif à dossiers ajourés. Des peintres comme David ou Hubert Robert s'adressent à lui pour exécuter des meubles « antiques », le premier pour son atelier, le second pour la laiterie de la reine Marie-Antoinette à Rambouillet (ces sièges d'acajou à croisillons sont conservés au château de Versailles). La production de Jacob est très importante et il exécute de nombreux meubles pour la reine, le comte de Provence et le comte d'Artois. Toutes ces commandes sont bien connues grâce aux comptes et mémoires publiés par H. Lefuel (Georges Jacob, ébéniste du XVIIIe siècle, 1923). Le rôle de Jacob est aussi capital dans la création du style Louis XVI que dans l'évolution du métier de menuisier. En utilisant l'acajou massif pour les sièges, il employait un bois et une technique réservés jusqu'ici aux ébénistes. Lorsque la Révolution aura détruit les cloisonnements du système corporatif, il sera ainsi prêt, lui-même et ses fils, Georges II et François-Honoré-Georges, à appliquer son art à toutes les catégories de me [...]

Chaise par Georges Jacob

Photographie : Chaise par Georges Jacob

Photographie

Chaise de style étrusque par Georges Jacob (1739-1814). Bois. Château de Versailles. 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : archiviste-paléographe, conservateur au Musée national du château de Fontainebleau, professeur à l'École du Louvre

Classification

Les derniers événements

États-Unis. Suite des affaires de violences policières. 1er-23 septembre 2020

Le 1er, le président Donald Trump se rend à Kenosha (Wisconsin) où de violentes émeutes ont éclaté en août après qu’un policier blanc a grièvement blessé par balles un Afro-Américain, Jacob Blake, lors d’une tentative d’interpellation. Il rencontre des policiers, ainsi […] Lire la suite

États-Unis. Nouvel acte de violence policière contre un Afro-Américain à Kenosha. 23-29 août 2020

Le 23, un policier blanc tire sept balles dans le dos d’un Afro-Américain, Jacob Blake, lors d’une tentative d’interpellation, à Kenosha (Wisconsin). L’homme est grièvement blessé. Le soir et les jours suivants, la ville est le théâtre de manifestations contre les violences policières […] Lire la suite

France. Élection de Christian Jacob à la tête des Républicains. 13 octobre 2019

Les adhérents des Républicains (LR) élisent au premier tour Christian Jacob, président du groupe LR à l’Assemblée nationale, à la tête de leur formation, par 62,6 p. 100 des suffrages. Christian Jacob était opposé à Julien Aubert et à Guillaume Larrivé. Environ 47 p. 100 des cent trente mille adhérents estimés de LR participent au scrutin. Laurent Wauquiez avait démissionné de la présidence du parti en juin. […] Lire la suite

Afrique du Sud. Annulation du développement du programme nucléaire civil. 27 août 2018

Le gouvernement présente son plan de production électrique. Il annonce l’abandon du projet, défendu par l’ancien président Jacob Zuma, de développement des capacités nucléaires du pays — l’Afrique du Sud possède les deux seuls réacteurs atomiques du continent. Le plan prévoit, d’ici à 2030 […] Lire la suite

Afrique du Sud. Démission du président Jacob Zuma. 12-15 février 2018

Le 12, le comité national exécutif du Congrès national africain (ANC) engage la procédure de « rappel » – ou demande de démission – du président Jacob Zuma. Ce dernier est impliqué dans diverses affaires de corruption et est accusé […] Lire la suite

Pour citer l’article

Colombe SAMOYAULT-VERLET, « JACOB LES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 31 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-jacob/