LES AZTÈQUES (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À de nombreux titres, l'exposition présentée à Londres, à la Royal Academy of Arts, du 16 novembre 2002 au 11 avril 2003, constitua un événement majeur pour la perception européenne des arts précolombiens. Tout d'abord, la qualité et la diversité des œuvres exposées, 359 au total dont beaucoup pour la première fois, permettaient d'aborder la civilisation aztèque avec un regard différent. Si nombre de musées européens ou nord-américains ont prêté des pièces de haute qualité déjà connues, l'essentiel des objets exposés constituaient une véritable révélation, car ils provenaient des réserves du musée d'Anthropologie de Mexico, et des fouilles récentes du Grand Temple (Templo Mayor) de Tenochtitlán. Il faut aussi souligner la présence du « Trésor du pêcheur », ces objets en or conservés à Veracruz, qui figurent à juste titre dans la salle des trésors de l'exposition. Les recherches du Templo Mayor de Mexico ont certes fait l'objet d'expositions antérieures, ainsi Mexique d'hier et d'aujourd'hui à Paris, en 1981. Toutefois, il n'est pas possible de comparer ces deux événements, l'exposition parisienne ayant eu lieu presque au début des fouilles. Le succès de celle de Londres reflète bien l'ampleur des progrès effectués dans les recherches et l'incroyable amélioration des connaissances sur l'art aztèque. Par ailleurs, son caractère d'événement vient de ce qu'elle succèdait, à Londres, à la première exposition d'art aztèque jamais organisée, près de deux siècles plus tôt. En 1824, William Bullock ouvre en effet à l'Egyptian Hall, face à la Royal Academy, la première présentation au monde d'art préhispanique du Mexique. Certaines des pièces prêtées à cette occasion, et conservées au British Museum, figurent à nouveau ici. L'initiative de Bullock, pionnière par bien des aspects, révélait au public européen un art inconnu. L'exposition Aztecs nous donnait une vision nouvelle, inédite du sujet.

Victimes directes de la Conquête, les Aztèques étaient connus surtout par les multiples écrits des conq [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Rosario ACOSTA, « LES AZTÈQUES (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-azteques/