LES ARTS DE L'ASIE CENTRALE (dir. P. Chuvin)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Asie centrale, carrefour des civilisations, creuset des peuples et des religions au centre du continent eurasiatique, se trouve en réalité à la périphérie de nombreuses cultures : iranienne, indienne, chinoise, turco-mongole et aujourd'hui russo-soviétique. Elle est en quelque sorte le moyeu d'un engrenage d'échanges. Les publications qui lui sont consacrées se sont multipliées depuis l'écroulement de l'U.R.S.S. Il est parfois malaisé de distinguer dans ce flot les quelques ouvrages qui méritent d'être retenus parce qu'ils résisteront à l'épreuve du temps.

Le livre publié en 1999 par les éditions Citadelle et Mazenod est certainement, avec 617 pages et 837 illustrations, parmi les plus ambitieux, mais aussi parmi les plus réussis qui aient été produits au cours de ces dernières années sur l'histoire de l'Asie centrale. Il enrichit et corrige sur certains points essentiels notre vision de la région. Pierre Chuvin, directeur de l'Institut français d'études sur l'Asie centrale de 1993 à 1998, a réussi à réunir autour de ce projet des spécialistes renommés. Les musées d'Asie centrale, d'Europe, d'Amérique qui ont accepté de contribuer à l'iconographie sont parmi les plus riches en ce domaine.

Avant de parler de l'Asie centrale, il faut d'abord proposer une définition géographique de la région. Or ce n'est pas tâche facile. Car l'Asie centrale ne correspond pas aux seuls États nouvellement indépendants issus de l'Union soviétique, elle a en effet intégré au fil de son histoire une aire beaucoup plus vaste semblant s'élargir ou se rétrécir selon les périodes. D'ordinaire, les chercheurs s'entendent pour intégrer dans l'espace centrasiatique au moins une partie de l'Afghanistan actuel (la partie au nord de la crête de l'Hindoukouch) avec quelquefois la frange nord-est de l'Iran, et le Xinjiang chinois, et cela pour des raisons qui sont évidentes dans l'ouvrage présenté ici : l'unité culturelle de cet ensemble paraît bien établie, au moins p [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jürgen PAUL, « LES ARTS DE L'ASIE CENTRALE (dir. P. Chuvin) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-arts-de-l-asie-centrale/