LES ANTIMODERNES (A. Compagnon)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Depuis que l'on a proclamé la fin des avant-gardes, la modernité a été périodiquement l'objet de débats où se mêlent mises en accusation et plaidoyers teintés de nostalgie. Professeur de littérature à la Sorbonne et à Columbia University, Antoine Compagnon a déjà consacré plusieurs essais à cette question, notamment Les Cinq Paradoxes de la modernité (1990), où il s'en prenait aux doctrines qui voulaient « expliquer l'art », « lui assigner un but et penser son histoire en termes de progrès ». Avec Les Antimodernes. De Joseph de Maistre à Roland Barthes (Gallimard, 2005), il offre l'exemple réussi d'une histoire littéraire telle qu'on peut la penser en ce début du xxie siècle, c'est-à-dire aussi attentive aux textes qu'aux idées, soucieuse ici d'élaborer la généalogie d'un concept longtemps refoulé ou caricaturé par la modernité.

L'antimoderne reste, en effet, un impensé en littérature. Un point de vue à contre-courant de la doxa moderne, laquelle, face à l'histoire, a voué à l'oubli les écritures de droite. L'antimoderne inquiète, il est l'objet d'une suspicion. En lui semblent se concentrer le négatif, la contre-révolution, la réaction, la négation même des « idées avancées » : la démocratie en politique, la passion du nouveau en littérature, le positivisme dans les sciences. En même temps la posture fascine sans doute parce qu’elle fait toujours de l'antimoderne une figure solitaire et tragique – Chateaubriand est à cet égard un archétype –, le héros malheureux de la « vie moderne » telle qu'elle se concrétise au long du xixe siècle. Mais, pour Antoine Compagnon, les antimodernes ne sont pas « tous les champions du statu quo, les conservateurs et réactionnaires de tout poil », ni « les atrabilaires et les déçus de leur temps », ni « les immobilistes et les ultracistes, les scrogneugneux et les grognons ». Ils sont plutôt, explique-t-i [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Pour citer l’article

Jean-Didier WAGNEUR, « LES ANTIMODERNES (A. Compagnon) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-antimodernes/