SACHER-MASOCH LEOPOLD VON (1836-1895)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un rôle impossible

Cette jouissance, encore faut-il que la femme puisse la soutenir. Aussi l'homme doit-il se faire, ici encore, éducateur et metteur en scène. Car le rôle qu'il assigne à la femme est un rôle difficile à tenir : « Essayez, dit Sacher-Masoch à Wanda, de devenir dans nos échanges intellectuels une élève modeste et attentive, pour devenir dans nos échanges amoureux ma dominatrice, la femme voluptueusement cruelle de mes rêves, en me traitant comme votre esclave. » Il doit la persuader qu'elle a bien la nature de son rôle, mieux, que ce rôle est sa nature même et que sa propre jouissance y est attachée. Mais nulle femme ne tient longtemps la place de cet idéal : « Toutes voulaient bien l'être, mais elles étaient trop faibles. »


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages





Écrit par :

  • : philosophe, psychanalyste, ancien élève de l'École normale supérieure

Classification


Autres références

«  SACHER-MASOCH LEOPOLD VON (1836-1895)  » est également traité dans :

SADISME ET MASOCHISME

  • Écrit par 
  • Dominique JAMEUX
  •  • 3 940 mots

« Le désir de faire souffrir l'objet sexuel – ou le sentiment opposé, le désir de se faire souffrir soi-même – est la forme de perversion la plus fréquente et la plus importante de toutes. » Par cette phrase, apparue tôt dans son œuvre (1905), Freud attirait l'attention sur un ensemble de comportements érotiques d'une importance considérable tant pour l'étiologie et la thérapeutique des névroses q […] Lire la suite

Pour citer l’article

Claude RABANT, « SACHER-MASOCH LEOPOLD VON - (1836-1895) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-von-sacher-masoch/