LE CIEL DANS UN TAPIS (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après l'exposition Tapis, présent de l'Orient à l'Occident, à l'Institut du monde arabe (I.M.A.) à Paris en 1989, Le Ciel dans un tapis regroupait à l'I.M.A., du 7 décembre 2004 au 31 mars 2005, cinquante-sept pièces exceptionnelles, provenant notamment de la fondation Calouste Gulbenkian à Lisbonne, du musée des Arts décoratifs à Paris, du Museum für islamische Kunst de Berlin et du Metropolitan Museum of Art de New York.

Cet ensemble était issu des productions de l'Orient musulman du xve au xxe siècle. Tapis de l'Égypte mamelouke, de la Perse safavide et de la Turquie ottomane, mais aussi tapis de tradition nomade ou villageoise provenant des tribus d'Asie centrale et du Maghreb, témoignaient de l'extrême variété stylistique et de la plasticité de la technique du point noué, qui reste l'élément modulaire unique. « Partout en Orient où cette fabrication est encore en usage, écrit Aloïs Riegl, conservateur de la collection de tapis du musée des Arts appliqués de Vienne, au commencement du xxe siècle, on noue les tapis de la même manière, du reste imposée par la simplicité de l'artifice à employer. » La réalisation du tapis se confond avec la répétition du nœud, de sorte que s'efface toute différence entre épaisseur matérielle du support et surface visible, la différenciation du plan naissant des effets de spatialisation obtenus par le changement dans la couleur des fils.

Le dessin devient l'élément de la construction, chargé d'une fonction architectonique dans une sorte de coïncidence entre l'organisation géométrique de la surface et le déploiement figural des motifs. Le jeu des superpositions, répétitions et entrelacs, le contraste entre le champ et les motifs dispersés, l'imbrication complexe des bordures produisent une impression contradictoire de dissociation et de flottement, en même temps que de régularité ordonnée. Que le regard se concentre sur un médaillon central circulaire (tapis safavides du xvie siècle) ou se disperse à travers le champ et glisse sans pouvoir se fixer [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Philippe-Alain MICHAUD, « LE CIEL DANS UN TAPIS (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/le-ciel-dans-un-tapis/