LANCASHIRE & CHESHIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Deux des quatre comtés anglais qui forment la région de planification du Nord-Ouest. Les conditions physiques y sont peu favorables (une plaine étroite serrée entre la mer et la Chaîne pennine, couverte de sables et d'argiles glaciaires, encombrée de tourbières dues à une pluviosité surabondante). Depuis la réforme administrative de 1974, les villes de Liverpool et de Manchester ne font plus partie du comté de Lancashire. Elles forment, avec la région qui les entoure, la première le comté de Merseyside, la seconde celui du Grand Manchester. Le Lancashire a perdu avec ce redécoupage une grande partie de sa population et ses principaux centres industriels.

La région a été longtemps dominée par l'industrie cotonnière : importation de la fibre à Liverpool, filature autour de Manchester, tissage aux environs de Preston, apprêt et commercialisation à Manchester. Cette industrie textile, fortement concentrée autour du travail du coton, a connu certaines difficultés, mais elle a pu se diversifier grâce à l'utilisation de fibres synthétiques.

Filature

Filature

photographie

L'atelier de tissage dans une filature du Lancashire, Grande-Bretagne (vers 1900). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le sel gemme du Cheshire et le charbon du Lancashire ont permis le développement d'une industrie chimique minérale (chlore, soude, colorants), d'usines de traitement des corps gras, en particulier sur les rives de la Mersey à Widnes, à Runcorn, à Ellesmere Port.

La ville de Crewe, qui s'est développée grâce au chemin de fer, maintient les activités qui y sont traditionnellement liées (constructions mécaniques, transport). Fondée à l'origine sur le textile et le charbon, l'économie du Lancashire s'est diversifiée dans l'aéronautique, l'électronique, la construction de moteurs automobiles et l'industrie du papier.

L'agriculture garde une place importante, surtout dans le Cheshire ; l'humidité du sol et du climat explique la prépondérance de l'élevage laitier. Sur la côte au nord de Liverpool, les activités touristiques (Blackpool, 142 000 hab. en 2001) sont plus importantes que la pêche (Fleetwood).

Blackpool est le plus important site touristique du Royaume-Uni avec plus de 11 millions de visiteurs par an.

Les deux comtés avaient, en 2001, une population de 1 809 000 habitants.

—  Claude MOINDROT

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, professeur à l'université de Paris-VII

Classification


Autres références

«  LANCASHIRE & CHESHIRE  » est également traité dans :

MANCHESTER

  • Écrit par 
  • Claude MOINDROT
  •  • 549 mots
  •  • 2 médias

Neuvième ville de Grande-Bretagne (en 2001), située dans le comté métropolitain du Grand Manchester, créé lors de la réforme administrative de 1974 par un redécoupage du Lancashire, sur l'Irwell, affluent de la Mersey. Sa fortune commença au xviii e siècle avec l'essor de l'industrie du coton ; Manchester mérita pendant deux siècles le titre de « capitale mondiale du coton ». Le patronat mancunie […] Lire la suite

MERSEYSIDE

  • Écrit par 
  • Claude MOINDROT
  •  • 405 mots

On appelle Merseyside le comté métropolitain créé lors de la réforme administrative de 1974 par un redécoupage du Lancashire et du Cheschire. Il s'étend de part et d'autre de l'estuaire de la Mersey, sur la côte ouest de l'Angleterre et comprend comme principales villes : Liverpool (439 500 hab. en 2001), Sefton (283 000 hab.), Saint Helens (177 000 hab.), Knowsley (150 500 hab.). Un tunnel ferrov […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 14 997 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'Angleterre »  : […] L'Angleterre, adossée au nord aux hauteurs méridionales de l'Écosse, au centre-ouest au massif du pays de Galles, comprend un large éventail de plaines, à travers lesquelles la chaîne des Pennines constitue une dorsale régulière au nord, tandis que les petits massifs du Devon et de la Cornouailles (Cornwall) en forment l'extrémité sud-ouest. La réputation climatique du Devon et de la Cornouailles […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Les « révolutions » économiques »  : […] L'héritage des mutations économiques décisives compte davantage que les luttes politiques. À la révolution commerciale qui se poursuit, gonflée par les succès coloniaux, s'en ajoutent d'autres. La révolution agricole, née dans le Norfolk des années 1730 et 1740, ne se limite pas aux enclosures accélérées et à l'adoption de multiples plantes nouvelles qui viennent diversifier les méthodes d'assol […] Lire la suite

Pour citer l’article

Claude MOINDROT, « LANCASHIRE & CHESHIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lancashire-et-cheshire/