Lamentationes Jeremiae Prophetae, HANDL (Jacob)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sujet

Jérusalem est personnifiée par une femme :"O combien seule se trouve cette ville qui avait tant d'habitants ! Elle est comme une veuve... La nuit, elle pleure, et pleure..."Une autre voix appelle à la pénitence ; la foule prie alors pour demander grâce et redevenir le peuple élu. Cependant, une lueur d'espoir perce à travers le chagrin provoqué par la dévastation de la ville et par la destruction du temple : que Dieu pardonne après l'aveu des fautes.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Lamentationes Jeremiae Prophetae, HANDL (Jacob) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lamentationes-jeremiae-prophetae-handl-jacob/