LA STRUCTURE DE L'APPARENCE, Nelson GoodmanFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Structure de l'apparence de Nelson Goodman (1906-1998) a été publié en 1951. Issu de sa thèse, soutenue à Harvard en 1941 sous le titre : A Study of Qualities, l'ouvrage offre à la fois un prolongement et une réponse critique à l'entreprise de Rudolf Carnap (1891-1970) dans son œuvre de 1928 : Der logische Aufbau der Welt (La Construction logique du monde). Carnap se proposait de construire les concepts scientifiques à partir des données phénoménales, de sorte que tout concept pût être réduit à des concepts de base clairement associés à celles-ci. Dans La Structure de l'apparence, Goodman reprend le projet carnapien en lui donnant un sens nouveau qui ouvre la voie à une philosophie résolument originale, marquée par un nominalisme rigoureux dont ce grand livre fournit les outils essentiels. De Fait, fiction et prédiction (1953) à Langages de l'art (1968), les autres ouvrages de Goodman, bien que ce lien n'apparaisse pas toujours clairement, y puisent leur inspiration première.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Pierre COMETTI, « LA STRUCTURE DE L'APPARENCE, Nelson Goodman - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-structure-de-l-apparence/