LA RABOUILLEUSE, Honoré de BalzacFiche de lecture

De tous les grands romans de Balzac (1799-1850), La Rabouilleuse est peut-être un des plus méconnus. Il s'agit pourtant d'une œuvre de complète maturité, strictement contemporaine de l'Avant-Propos dans lequel l'auteur explique le titre et le dessein de La Comédie humaine, dont elle reprend plusieurs des thèmes fondamentaux. L'ouvrage était primitivement conçu comme un simple récit provincial : Le Bonhomme Piedefer. Mais au cours de la rédaction, de par l'importance des personnages qu'elle mettait en scène, la partie parisienne qui devait en être le bref préambule déborda le projet initial jusqu'à devenir un roman dans le roman. Aussi, bien que rangée parmi les Scènes de la vie de province, l'œuvre a-t-elle une dimension tout autre que Pierrette ou Le Curé de Tours avec lesquelles elle forme le groupe des Célibataires.

Balzac, Nadar

Balzac, Nadar

photographie

Ce daguerréotype de Nadar immortalise, en 1840, le romancier français Honoré de Balzac (1799-1850). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La première partie du roman, Les Deux Frères, parut en février 1841. La seconde, Un ménage de garçon en province, en octobre 1842 ; toutes deux sous forme de feuilleton dans La Presse. Le roman-feuilleton est alors très en vogue et connaît avec Les Mystères de Paris d'Eugène Sue son premier chef-d'œuvre. S'il ne se pliera jamais facilement aux contraintes du genre, Balzac s'efforce néanmoins d'y adapter son récit par des rebondissements, des paroxysmes et parfois une certaine outrance de ton. Mais le découpage préalable en trente-six épisodes ne nuit pas à la cohérence de l'ouvrage, qui raconte l'histoire d'une famille de la Révolution à la fin de la Restauration.

Le mauvais fils

Le docteur Rouget, notable d'Issoudun, a épousé Mademoiselle Descoings, fille de riches commerçants. Deux enfants sont nés : Jean-Jacques, « stupide en tout point », et Agathe, plus jeune de dix ans que son frère, et qui ne ressemble ni à sa mère ni à son père ; doutant de sa paternité, son père l'éloigne en l'envoyant à Paris dans la famille Descoings [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : agrégé de lettres modernes, ancien élève de l'École normale supérieure

Classification


Autres références

«  LA RABOUILLEUSE, Honoré de Balzac  » est également traité dans :

BALZAC HONORÉ DE

  • Écrit par 
  • Maurice MÉNARD
  •  • 15 044 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les reins et les cœurs »  : […] l'affrontement des forces sauvages, déchaînées aussi bien sur les arènes publiques que dans le secret des demeures, de Paris ou de la province, Balzac est aussi un grand romancier du secret des cœurs et des âmes. Combien, dans La Comédie humaine, de « scènes ensevelies dans les mystères de la vie privée » (La Rabouilleuse) ! Mais surtout que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honore-de-balzac/#i_28287

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe DULAC, « LA RABOUILLEUSE, Honoré de Balzac - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-rabouilleuse/