LA PERSÉCUTION ET L'ASSASSINAT DE JEAN-PAUL MARAT, Peter WeissFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Persécution et l'assassinat de Jean-Paul Marat représentés par le groupe théâtral de l'hospice de Charenton sous la direction de Monsieur de Sade, pièce en deux actes et trente-trois tableaux du dramaturge allemand Peter Weiss (1916-1982), fut rédigée en 1963 et remaniée l'année suivante. La première représentation eut lieu en avril 1964 au Schiller-Theater de Berlin, dans une mise en scène de Konrad Swinarski.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur au département des arts du spectacle à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-la Défense, traducteur, dramaturge

Classification

Autres références

«  LA PERSÉCUTION ET L'ASSASSINAT DE JEAN-PAUL MARAT, Peter Weiss  » est également traité dans :

WEISS PETER (1916-1982)

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 1 883 mots

Le nom de Peter Weiss , écrivain germano-suédois, reste attaché à son théâtre documentaire. Ce dernier, d'inspiration marxiste, dérive en partie de l'expérimentalisme des années 1920 ; il connut son heure vers la fin des années 1960 en République fédérale d'Allemagne, à côté des tentatives parallèles d'un Kipphardt ou d'un Hochhuth. Sa force s'alimente à sa fragilité même : la prise de parti à laq […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Louis BESSON, « LA PERSÉCUTION ET L'ASSASSINAT DE JEAN-PAUL MARAT, Peter Weiss - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/la-persecution-et-l-assassinat-de-jean-paul-marat/