LA FAMILLE DE PASCUAL DUARTE, Camilo José CelaFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Publié en 1942, sous le régime franquiste, dans l'après-guerre civile, ce premier roman de Camilo José Cela (1916-2002), alors âgé de vingt-six ans, fut salué comme un événement qui annonçait un renouveau littéraire. La violence et la brutalité du récit, autant que la technique narrative, procédant par accumulation de faits plus horribles les uns que les autres, rapportés sur un ton de froideur objective, dans un mélange étrange de cruauté et de tendresse, provoquèrent indignation et admiration. Un profond pessimisme sur la nature humaine semble inspirer cette mise en scène d'une destinée atroce, qui donna naissance en littérature à la mode du tremendismo, représentation exacerbée des choses les plus répugnantes.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités, membre correspondant de la Real Academia Española

Classification


Autres références

«  LA FAMILLE DE PASCUAL DUARTE, Camilo José Cela  » est également traité dans :

CELA CAMILO JOSÉ (1916-2002)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 553 mots

Dans le chapitre « L'œuvre romanesque »  : […] Virtuose des techniques narratives, Cela a horreur de la répétition. Aux critiques déroutés par ses innovations il oppose cette définition : « Le roman c'est tout ce qui, édité sous forme de livre, admet sous le titre, et entre parenthèses, le mot de roman . » Prise au pied de la lettre, cette formule revendique pour le romancier une liberté absolue qu'il met en œuvre de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camilo-jose-cela/#i_25641

Pour citer l’article

Bernard SESÉ, « LA FAMILLE DE PASCUAL DUARTE, Camilo José Cela - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-famille-de-pascual-duarte/