LA DÉMOCRATIE ET LE MARCHÉ (J.-P. Fitoussi)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Deux discours s'affrontent généralement en ce qui concerne la relation entre le marché et la puissance publique. Pour les thuriféraires du marché, l'intervention de l'État interfère avec les mécanismes du marché, dont elle réduit l'efficacité. Aux antipodes, il y a ceux pour qui la progression du marché dans le processus actuel de globalisation condamnerait l'État à l'impuissance. Dans son essai La Démocratie et le marché (Grasset, 2004), Jean-Paul Fitoussi y oppose sa thèse de la complémentarité. À l'image du système d'équilibre par contrepoids que décrivait Montesquieu, Fitoussi voit dans la démocratie et le marché deux entités complémentaires qui se renforcent en se limitant l'une l'autre. En empêchant l'exclusion par le marché, la puissance publique accroît la légitimité du système économique, tandis que le marché, en limitant l'emprise du politique sur la vie des gens, permet une plus grande adhésion à la démocratie. Ainsi, ajoute Fitoussi, « chacun des principes qui régissent les sphères politiques et économiques trouve sa limitation, en même temps que sa légitimité, dans l'autre ».

La relation entre la démocratie et le marché ou, plus largement, la question du régime politique optimal pour le marché ne va pas de soi pour les économistes, et peut même ne pas se poser. Pour Kenneth Arrow, le père fondateur de la théorie pure des marchés, « le marché est incompatible avec toute forme de gouvernement », à l’évidence puisque sa théorie s'abstrait du système politique et fait du marché l'unique force régulatrice. Il n'est cependant aucune société humaine sans gouvernement. Le retour à la réalité impose de réintroduire l'espace public dans l'analyse : nous vivons, précise Fitoussi, dans des démocraties de marché plutôt que dans des économies de marché. Mais, ainsi qu'il le déplore, cette mise en relation par défaut about [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jézabel SOUBEYRAN, « LA DÉMOCRATIE ET LE MARCHÉ (J.-P. Fitoussi) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-democratie-et-le-marche-j-p-fitoussi/