LA CHAUVE-SOURIS (J. Strauss)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Considérée comme le sommet de l'opérette viennoise, La Chauve-Souris (Die Fledermaus) est composée par Johann Strauss fils en à peine quarante-trois jours – entre octobre 1873 et février 1874 – et créée triomphalement le 5 avril 1874 au Theater an der Wien de Vienne. Le livret de cette opérette en trois actes a été élaboré par Carl Haffner et Richard Genée d'après Le Réveillon, une comédie de Henri Meilhac et Ludovic Halévy (librettistes attitrés de Jacques Offenbach) représentée pour la première fois au théâtre du Palais-Royal, à Paris, le 10 septembre 1872. Comme dans le cas des plus grands succès d'Offenbach – dont l'influence est perceptible –, la réussite de La Chauve-Souris tient à la rencontre unique entre un livret de qualité, riche en situations et en bons mots, une musique entraînante et pleine d'invention (l'ouverture, un pot-pourri fort célèbre, en constitue le meilleur exemple), et surtout un esprit raffiné, qui parvient d'une façon inimitable à garder l'équilibre entre élégance et piquant, ordre et licence, rire et nostalgie. L'œuvre a rapidement intégré le répertoire des plus grands opéras du monde et, lors des soirées de la Saint-Sylvestre, une représentation de La Chauve-Souris fournit fréquemment l'occasion d'inviter des vedettes du chant ou du théâtre, qui se prêtent à des improvisations intégrées dans le canevas de l'œuvre. Lors de sa création, dirigée par le compositeur, les principaux rôles étaient tenus par Jani Szika (Eisenstein), Marie Geistinger (Rosalinde), Irma Nittinger (le Prince Orlofsky), Ferdinand Lebrecht (le Docteur Falke) et Caroline Charles-Hirsch (Adele).

Johann Strauss fils

Johann Strauss fils

photographie

Johann Strauss fils (1825-1899), « roi de la valse » et créateur de l'opérette viennoise. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

—  Timothée PICARD

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure et de Sciences Po Paris, assistant à l'université Marc Bloch (Strasbourg), critique musical

Classification

Pour citer l’article

Timothée PICARD, « LA CHAUVE-SOURIS (J. Strauss) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-chauve-souris/