KENITRA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Capitale de la région du Gahrb-Chrarda-Beni Hssen et chef-lieu de la province marocaine homonyme (Port-Lyautey pendant la période coloniale) situé à l'ouest de la plaine du Rharb, près de l'embouchure de l'oued Sebou, Kenitra (Knitra) est une création du protectorat français, à proximité d'une casbah qui commandait le passage du Sebou (en arabe, knitra signifie petit pont).

Maroc : carte administrative

Maroc : carte administrative

carte

Carte administrative du Maroc. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La ville s'est développée rapidement. Créée en 1912, elle comptait 56 000 habitants en 1952 et 359 000 en 2004. Kenitra possède des fonctions variées. Son port de commerce, en déclin parce que souffrant de l'instabilité et de la faible profondeur du chenal d'accès, assure l'acheminement des produits agricoles (agrumes principalement), du poisson pêché sur la côte atlantique au nord de Kenitra, du bois, des minerais de plomb et de zinc. Ses industries travaillent surtout des matières premières provenant de l'arrière-pays : liège, conserves, jus de fruits, papiers et cartons. Comme capitale régionale, elle rayonne sur une partie du Maroc du Nord-Ouest, en particulier sur la plaine du Rharb. Ces activités font de Kenitra une ville active et populaire.

—  Daniel NOIN

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-I

Classification


Autres références

«  KENITRA  » est également traité dans :

MAROC

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA, 
  • Myriam CATUSSE, 
  • Fernand JOLY, 
  • Luis MARTINEZ, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 20 326 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Mobilités et urbanisation »  : […] Plus du tiers de la population marocaine vit au-dessous du seuil de pauvreté. L'exode rural a drainé vers les villes de nouvelles inégalités sociales, et le chômage y est plus élevé. Les bidonvilles, l'« habitat sous-intégré » et, plus généralement, l'habitat non réglementaire continuent de marquer les paysages urbains. Les héritages de la colonisation, avec notamment un balancement spectaculaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maroc/#i_49022

RHARB

  • Écrit par 
  • Daniel NOIN
  •  • 353 mots

Nom donné à la plaine située dans le nord-ouest du Maroc, entre le plateau central et les collines du Prérif, sur 3 000 kilomètres carrés. Le Rharb, ou Gharb (qui signifie en arabe pays de l'Ouest), à distinguer de la région de Gharb-Chrarda-Beni-Hssen dont le chef-lieu est Kenitra, est une plaine de très faible altitude, formée par les alluvions quaternaires de l'oued Sebou et de ses affluents. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rharb/#i_49022

Pour citer l’article

Daniel NOIN, « KENITRA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenitra/