PETERS KARL (1856-1918)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lors d'un séjour à Londres, entre 1881 et 1883, Karl Peters conçoit l'idée de créer un empire colonial allemand à l'image de celui de l'Angleterre. Dès son retour à Berlin, il fonde, en mars 1884, la Gesellschaft für deutsche Kolonisation (Société pour la colonisation allemande). En 1884, il établit le protectorat allemand dans la région de l'actuel Tanganyika. Il est nommé Reichskommissar (commissaire impérial) pour la zone du Kilimandjaro. De 1889 à 1891 il soutient militairement Emin pacha et l'amène à placer le sud du Soudan et l'Ouganda sous protectorat allemand. Mais ces efforts sont réduits à néant par le gouvernement allemand qui renonce à tout droit sur cette région contre la cession par l'Angleterre de l'île d'Héligoland, en mer du Nord. Commissaire impérial, de 1891 à 1895, pour l'Afrique orientale allemande (Tanganyika, Rwanda et Burundi actuels), Peters est rappelé à la suite d'une violente campagne de l'opposition socialiste allemande contre l'excessive brutalité de ses méthodes de colonisation. Dès lors, il vit la plupart du temps à Londres jusqu'au début de la Première Guerre mondiale. De 1899 à 1901, il explore la région du Zambèze, où il fait des découvertes archéologiques importantes. Personnage haut en couleur, très controversé, Karl Peters a été présenté comme un héros national par les nazis et qualifié d'aventurier sanguinaire par ses adversaires socialistes.

—  Alfred FIERRO

Écrit par :

  • : archiviste-paléographe, conservateur à la Bibliothèque nationale

Classification

Pour citer l’article

Alfred FIERRO, « PETERS KARL - (1856-1918) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-peters/