KARIERA

Les Kariera constitueraient une tribu aborigène d'Australie dont le territoire serait sis sur la côte ouest de ce sous-continent, au sud de la « Ninety Mile Beach », et comporterait la zone des rivières De Grey et Fortescue. Cette tribu a été rendue célèbre par l'anthropologue anglais A. R. Radcliffe-Brown, qui en fit le cas type d'une catégorie d'organisation parentale et matrimoniale, affirmant avoir procédé à sa découverte en conclusion d'un raisonnement théorique.

Un modèle théorique

Il aura fallu un demi-siècle après la publication de ses résultats (1913), qui devaient être considérés comme un des classiques de l'ethnologie, pour que l'on apprenne, les langues s'étant déliées, que Radcliffe-Brown n'était jamais allé chez les Kariera, et que son seul contact avec les aborigènes de l'Australie occidentale avait été de prendre des passants, au hasard, dans la rue de petites villes minières en décadence situées fort loin au sud ou au sud-est.

La volonté farouche de rigueur scientifique qui habitait les anthropologues anglo-saxons est à l'origine de l'aveuglement d'une profession qui ne posa jamais la moindre question quant à la validité des matériaux proposés. On aurait cependant pu se rendre compte qu'en ce qui concerne les Kariera le raisonnement de l'auteur n'était fondé que sur une généalogie fictive, qu'il n'avait même pas pris la peine d'attribuer à tel ou tel informateur, et que rien ne venait en étayer la reconstruction.

Il s'agit là de la supercherie d'un homme de grand talent, qui avait effectivement su déceler un modèle théorique intéressant, mais qui avait cru nécessaire de l'habiller de couleurs vives. On attend donc toujours de savoir qui sont vraiment les Kariera, question à laquelle les spécialistes locaux ont préféré longtemps ne répondre que par sous-entendus.

Il n'en reste pas moins que les Kariera de Radcliffe-Brown, tout imaginaires qu'ils soient, sont destinés à durer, car l'intérêt du modèle interprétatif n'est pas contestable.

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : professeur au Muséum national d'histoire naturelle, directeur du laboratoire d'ethnologie, directeur d'études à l'École pratique des hautes études (Ve section, sciences religieuses : religions de l'Océanie)

Classification


Autres références

«  KARIERA  » est également traité dans :

PARENTÉ SYSTÈMES DE

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET
  •  • 8 726 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Échange restreint, échange généralisé »  : […] d'Australie que l'on a pu observer de tels systèmes. Ainsi, par exemple, la société Kariera est divisée en deux groupes locaux, eux-mêmes divisés chacun en deux sections qui ont reçu un nom. On a d'un côté les sections Karimera et Palyeri, de l'autre les sections Banaka et Burung. L'appartenance aux groupes locaux se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-de-parente/#i_18247

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean GUIART, « KARIERA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kariera/