Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

JUNO, mission

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Mieux connaître les systèmes planétaires

Jupiter vu par la sonde spatiale Juno - crédits : NASA/ JPL-Caltech/ SwRI/ MSSS

Jupiter vu par la sonde spatiale Juno

Les données acquises par Juno seront indispensables pour toutes les études futures de Jupiter. Cette connaissance permettra de contraindre les modèles expliquant la formation de cet astre et d’autres planètes géantes, de mieux appréhender leur météorologie et les processus responsables de leur champ magnétique. Les connaissances ainsi obtenues pourront être utilisées pour analyser les nombreuses exoplanètes géantes découvertes autour d’étoiles autres que le Soleil et donc beaucoup plus distantes.

Un succès de Juno permettra d’étendre cette approche à l’étude des planètes plus externes du système solaire, en particulier Uranus et Netpune qui n’ont été survolés que par la sonde Voyager-2.

Jupiter a sans doute été la première planète à se former dans notre système solaire. À partir d’un noyau central qui faisait peut-être dix fois la masse de notre Terre, elle a accumulé une partie du gaz qui spiralait vers notre jeune Soleil pour devenir cette planète géante. La mission Juno permettra de mesurer sa composition et donc de retracer les premières époques de la formation du système solaire.

À l’issue de sa mission, la sonde spatiale sera envoyée directement dans l’atmosphère de Jupiter pour éviter tout risque de contamination de ses lunes, en particulier d’Europe qui possède un océan d’eau liquide sous sa croûte gelée.

— Tristan GUILLOT

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Tristan GUILLOT. JUNO, mission [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 11/10/2016

Média

Jupiter vu par la sonde spatiale Juno - crédits : NASA/ JPL-Caltech/ SwRI/ MSSS

Jupiter vu par la sonde spatiale Juno

Autres références

  • JUICE, mission

    • Écrit par
    • 2 958 mots
    • 2 médias
    ...des températures très basses (surfaces recouvertes de glace) ou très hautes (volcanisme très actif sur Io). Depuis 2016, une autre mission de la NASA, Juno, est en orbite polaire pour effectuer des survols du pôle nord de Jupiter à très basse altitude (quelques milliers de kilomètres). Ces différentes...
  • PLANÈTES

    • Écrit par
    • 3 747 mots
    • 8 médias
    ...ce qui implique une très basse température que l’on ne trouve qu’à une distance de plusieurs dizaines d’unités astronomiques… L’un des objectifs de la mission Juno est d’apporter quelques nouveaux éléments de réponse à cette question. Pour mieux cerner l’origine des autres planètes géantes, il faudra...