CSAKY JOSEPH (1888-1971)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sculpteur d'origine hongroise, naturalisé français en 1922, Joseph Csaky arrive à Paris en 1908, après s'être formé à l'École supérieure des arts décoratifs de Budapest. Il s'installe à la Ruche où il fréquente les artistes de l'école de Paris. On conçoit donc qu'il ait été attiré par le cubisme auquel il s'adonne dès 1911, participant au Salon d'automne et au Salon des indépendants jusqu'à la guerre. La Figure habillée de 1913 (musée national d'Art moderne, Paris) et la Tête de 1914 (musée de Saint-Étienne) constituent des témoignages précieux de cette première expérience cubiste dont peu d'œuvres ont été conservées. Après une coupure due à la guerre, durant laquelle il combat en tant que volontaire dans l'armée française, son œuvre marque pendant quelques années une évolution vers l'abstraction. Ses compositions sont alors des juxtapositions d'éléments géométriques proches des œuvres de Fernand Léger : sphères, cônes, disques, etc. Peu de temps après, Csaky abandonne cette veine abstraite pour d'autres recherches où réapparaît une forme de cubisme assagi ; il réalise alors des reliefs et des figures qui évoquent les sculptures de Laurens. On note déjà le souci d'un esthétisme manifeste qui va dès lors dominer l'œuvre de l'artiste, même dans les sculptures beaucoup plus figuratives auxquelles il va désormais se consacrer. Les jeunes femmes et les animaux qui constituent ses thèmes privilégiés témoignent d'une affinité certaine avec les tendances décoratives des années trente. Il est vrai qu'il eut l'occasion à ce moment-là de travailler pour le collectionneur Jacques Doucet, qui encourageait beaucoup ce style. C'est dans une telle ligne que se situe désormais la carrière de Csaky, et il faut reconnaître que le maniérisme qu'il adopte après la Seconde Guerre mondiale ne contribue guère à lui faire obtenir le renom mérité par ses œuvres précédentes, et explique probablement pourquoi la première monographie importante (par Ronard Karshan) ne fut publiée qu'en 1973.

—  Nicole BARBIER

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Nicole BARBIER, « CSAKY JOSEPH - (1888-1971) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-csaky/