BURGOYNE JOHN (1722-1792)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Général britannique né en 1722 à Sutton (Bedfordshire), en Angleterre, mort le 4 juin 1792, à Londres. Son nom est resté dans l'histoire en raison de sa défaite face aux Américains lors de la campagne de Saratoga de 1777, pendant la révolution américaine.

Après s'être distingué lors de la guerre de Sept Ans (1756-1763), John Burgoyne est élu à la Chambre des communes en 1761, puis de nouveau en 1768. Affecté au Canada en 1776 comme général de division, il participe à une offensive dans laquelle les troupes britanniques du nord (ses troupes), du sud (celles du général William Howe) et de l'ouest (celles du colonel Barry St. Leger) doivent se rencontrer à Albany, dans l'État de New York, isolant ainsi la Nouvelle-Angleterre des autres colonies rebelles. Les troupes de John Burgoyne prennent Fort Ticonderoga, dans l'État de New York, le 6 juillet 1777, mais, après avoir atteint le fleuve Hudson, elles sont contraintes de s'arrêter devant une armée plus nombreuse commandée par le général Philip Schuyler, puis le général Horatio Gates, brillamment secondés par le général de brigade Benedict Arnold. À court de provisions et de munitions, sans la moindre aide du général Howe (qui choisit de combattre en Pennsylvanie) ou de St. Leger (qui, défait à Oriskany, dans l'État de New York, bat en retraite vers l'ouest), John Burgoyne doit se rendre au général Horatio Gates au nord de Saratoga Springs le 17 octobre 1777. Libéré sur parole avec ses soldats, il retourne en Angleterre où il essuie de sévères critiques. Pendant une courte période (1782-1783), il est commandant en chef en Irlande, mais il se retire progressivement vers la vie civile, devenant l'une des personnalités éminentes de la mode et de la société londoniennes. Il est l'auteur de nombreuses pièces de théâtre, parmi lesquelles The Heiress (1786) connaît un grand succès.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  BURGOYNE JOHN (1722-1792)  » est également traité dans :

SARATOGA BATAILLES DE (19 sept.-7 oct. 1777)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 391 mots
  •  • 1 média

Durant la guerre d'Indépendance des États-Unis, deux batailles étroitement liées eurent lieu à Saratoga à l'automne de 1777, qui sont souvent considérées comme le tournant de la guerre en faveur des Américains. Les Américains avaient tenté sans réussite d'envahir le Canada en 1775-1776. De ce fait, de très nombreuses troupes britanniques se trouvaient le long du Saint-Laurent. Ces troupes descend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/batailles-de-saratoga/#i_41894

Pour citer l’article

« BURGOYNE JOHN - (1722-1792) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-burgoyne/