Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

DREYSE JOHANN NIKOLAUS von (1787-1867)

Industriel allemand, né et mort à Sömmerda, près d'Erfurt, inventeur du fusil qui arma les troupes prussiennes de 1844 à 1870.

Ancien ouvrier de l'armurier français Pauly, Dreyse trouve chez celui-ci l'idée d'une « carabine à fermeture arrière » qui avait été refusée pour deux raisons : ses fuites de gaz étaient excessives et sa cadence de tir trop rapide, ce qui, en incitant le fantassin au gaspillage, aurait rendu impossible le ravitaillement en munitions. Dreyse modifie l'arme de Pauly en renvoyant les gaz vers l'avant et en lui faisant tirer une cartouche en papier combustible, comprenant la balle ovoïde, la bourre et la poudre, ainsi qu'une amorce que vient actionner un percuteur long et fin, d'où le nom de « fusil à aiguille » donné au fusil Dreyse.

Cette arme révolutionne la manœuvre de l'infanterie. Désormais, le tireur pourra charger son fusil à genou ou couché, en se dissimulant aux feux adverses.

En France, l'opinion attribuant à la supériorité du fusil Dreyse tout le mérite de la victoire des Prussiens sur les Autrichiens à Sadowa (1866) pousse à l'adoption de l'excellent fusil Chassepot. La doctrine militaire française change : puisque ce progrès de l'armement donne l'avantage à la défense, on prônera la guerre de position.

— Pierre GOBERT

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : ancien élève de l'École polytechnique, général

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ARTILLERIE ET ARMES À FEU PORTATIVES - (repères chronologiques)

    • Écrit par Patrice BRET
    • 764 mots

    xive siècle Développement de l'artillerie à poudre à partir de 1313, plus de deux siècles et demi après l'apparition de la poudre noire en Chine : la légende en attribue la conception au moine allemand Berthold Schwartz.

    1326 Le mot canone apparaît sur un manuscrit florentin et...

Voir aussi