MARSHALL JIM (1923-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Britannique Jim Marshall a mis au point, avec le technicien Ken Bran et l'ingénieur Dudley Craven, un amplificateur puissant, livrant le son brut et rauque que recherchaient les guitaristes de rock. L'ampli Marshall est ainsi devenu ainsi l'une des composantes du son rock et un incontournable de la scène musicale à partir des années 1960. Il vaudra à son inventeur le surnom de Father of Loud (« père du boucan »).

James Charles Marshall naît le 29 juillet 1923 à Londres. En 1960, il utilise les économies qu'il a accumulées en jouant de la batterie et en enseignant sa pratique de l'instrument pour ouvrir à Londres un magasin de musique spécialisé dans les batteries. Les musiciens qui fréquentent sa boutique, et parmi lesquels on trouve Pete Townshend, guitariste du groupe qui deviendra The Who, lui suggèrent de distribuer également des guitares et des systèmes d'amplification, tout en regrettant que ceux qui sont disponibles sur le marché ne soient pas assez puissants et émettent un son trop clair. Jim Marshall créé alors avec Ken Bran et Dudley Craven un nouveau modèle : Marshall construit le châssis tandis que ses deux collaborateurs élaborent la conception et la fabrication du circuit. Inspiré des amplis Fender Bassman mais proposant un son plus chaud et plus puissant, l'appareil rencontre immédiatement le succès. La société Marshall Amplification commence à produire dès 1962. Parallèlement, Jim Marshall invente le principe des amplificateurs trois corps constitués de deux enceintes surmontées d'une tête d'amplification séparée. L'ampli Marshall est rapidement adopté par les guitaristes les plus connus, comme Pete Townshend, Jimi Hendrix, Eric Clapton ou encore Jimmy Page. Au cours des années 1970, Marshall offrira également la possibilité aux guitaristes, notamment de hard rock, de contrôler l'intensité des distorsions indépendamment du volume global de l'amplificateur.

Par la suite, Jim Marshall continuera à produire plusieurs modèles d'amplificateurs, toujours ornés d'un logo au lettrage reconnaissable entre mille. Il meurt le 5 avril 2012 à Milton Keynes (Buckinghamshire).

—  Patricia BAUER

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Patricia BAUER, « MARSHALL JIM - (1923-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jim-marshall/