HAIGNERÉ JEAN-PIERRE (1948- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Quatrième Français à être allé dans l'espace, après Jean-Loup Chrétien, Patrick Baudry et Michel Tognini, Jean-Pierre Haigneré naît à Paris le 19 mai 1948. Il entre en 1969 à l'École de l'air de Salon-de-Provence, où il obtient un diplôme d'ingénieur en 1971. Breveté pilote de chasse à Tours en 1973, il occupe jusqu'en 1983 divers postes dans l'armée de l'air française et à la Délégation générale pour l'armement (D.G.A.). Il est commandant d'escadrille à la 13e escadre de chasse de Colmar, où il vole sur Mirage 5 et sur Mirage III E. Il suit la formation de pilote d'essai à l'Empire Test Pilots School de Boscombe Down, en Grande-Bretagne, dont il sort diplômé en 1981 ; il reçoit alors les trophées Hawker Hunter et Patuxent Shield. De retour en France, il est responsable de la mise au point du Mirage 2000 N au Centre d'essais en vol de Brétigny-sur-Orge, où il est promu chef pilote d'essai en 1983.

En septembre 1985, Jean-Pierre Haigneré est sélectionné comme astronaute par le Centre national d'études spatiales (C.N.E.S.). Du 1er septembre 1986 à 1989, il supervise la division vols habités au sein de la direction Hermès et vols habités du C.N.E.S., participant à ce titre aux études préliminaires de l'avion spatial Hermès. Il développe et met au point le programme de la Caravelle Zéro g du C.N.E.S., utilisée pour les vols paraboliques recréant l'impesanteur ; il devient le responsable technique et opérationnel de ce programme.

En décembre 1990, il est désigné comme cosmonaute de réserve de Michel Tognini pour la mission franco-russe Antarès, et il part s'entraîner à la Cité des étoiles, près de Moscou. Le 1er juillet 1993, il décolle de Baïkonour à bord du vaisseau Soyouz TM-17, en compagnie de Vasili Vasilievitch Tsibliev et d'Alexandre Alexandrovitch Serebrov, pour atteindre le 3 juillet la station Mir ; Jean-Pierre Haigneré va se livrer à des expériences scientifiques et médicales dans le cadre de la mission franco-russe A [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Écrit par :

  • : membre de l'Académie de l'air et de l'espace et de l'International Academy of Astronautics, ancien président de l'Institut français d'histoire de l'espace

Classification

Pour citer l’article

Jacques VILLAIN, « HAIGNERÉ JEAN-PIERRE (1948- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-haignere/