CHRÉTIEN JEAN-LOUP (1938- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Premier Français à aller dans l'espace, Jean-Loup Jacques Marie Chrétien naît le 28 août 1938 à La Rochelle (Charente-Maritime). Après des études au collège Saint-Charles de Saint-Brieuc puis au lycée de Morlaix, il entre en 1959 à l'École de l'air de Salon-de-Provence, où il obtient en 1961 le titre d'ingénieur, ainsi qu'une maîtrise en génie aéronautique. Il est alors affecté comme lieutenant à la cinquième escadrille de chasse, à Orange, où il est breveté pilote en 1962 après une année d'entraînement sur Mystère IV. Pendant sept ans, il vole sur des Super Mystère B2 et des Mirage III. En 1970, il est affecté à l'E.P.N.E.R. (École du personnel navigant d'essais et de réception) d'Istres, où il est pilote d'essai pendant sept ans ; il supervise notamment le programme d'essais en vol du Mirage F1. En 1977, il est promu adjoint au commandant de la région aérienne du sud-est de la France, dont le quartier général est à Aix-en-Provence. Il occupe cette fonction jusqu'au 12 juin 1980, date à laquelle il est sélectionné comme astronaute par le C.N.E.S.

En septembre 1980, Jean-Loup Chrétien commence l'entraînement à la Cité des étoiles, près de Moscou, dans le cadre de l'accord de coopération concernant les vols habités signé en 1979 entre les gouvernements français et soviétique. Le 24 juin 1982, il décolle de Baïkonour à bord du vaisseau Soyouz T-6 pour accomplir la mission P.V.H. (premier vol habité) ; spationaute expérimentateur, il a pour compagnons de vol les Soviétiques Vladimir Alexandrovitch Djanibekov et Alexandre Sergeïevitch Ivantchenkov. L'amarrage à la station orbitale Saliout-7, à l'intérieur de laquelle se trouvent déjà Valentin Vitalievitch Lebedev et Anatoli Nicolaïevitch Berezovoï, est réalisé le 25 juin. Pendant sept jours, Jean-Loup Chrétien réalise de nombreuses expériences, essentiellement dans le domaine de la physiologie spatiale : mesure du débit sanguin en microgravité, étude des modifications du mouvement dans cet environnement (expérience Posture) et échographie cardio-vasculaire. Il rentre sur Terre le 2 juillet, après 7 jours et 22 heures d [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : membre de l'Académie de l'air et de l'espace et de l'International Academy of Astronautics, ancien président de l'Institut français d'histoire de l'espace

Classification

Autres références

«  CHRÉTIEN JEAN-LOUP (1938- )  » est également traité dans :

C.N.E.S. (Centre national d'études spatiales)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 4 213 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les coopérations »  : […] Si l'espace français fut à ses débuts à finalité nationale, il s'engagea aussi largement et très tôt dans une coopération internationale. Le C.N.E.S. conclura de nombreux accords bilatéraux et multilatéraux tant pour la réalisation et le lancement de satellites que pour l'accomplissement d'expériences scientifiques. Ainsi, un accord est conclu en 1963 avec les États-Unis pour le lancement du sate […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 624 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « La présence humaine dans l'espace »  : […] La présence de l'homme dans l'espace – autrement dit les vols habités – constituent l'élément le plus symbolique et le plus médiatique des activités spatiales. Elle débute le 12 avril 1961, avec la révolution effectuée par le Soviétique Iouri Gagarine autour de la Terre. Au cours de la décennie 1960, le vol habité répond à plusieurs objectifs : apprendre à vivre dans l'espace en augmentant progre […] Lire la suite

STATIONS ORBITALES

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 8 620 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La deuxième génération de stations spatiales soviétiques : Saliout-6 et Saliout-7 »  : […] Du côté soviétique, l'échec du programme lunaire habité avait été rudement ressenti par les techniciens et les hommes au pouvoir. Quelques réorganisations en étaient résultées. En mai 1974, Michine avait été limogé et Valentin Petrovitch Glouchko, le rival de Korolev et de Michine, avait pris les rênes en réunissant l'entreprise de Korolev à la sienne pour former NPO Energia. C'est sous son autori […] Lire la suite

Les derniers événements

9-21 décembre 1988 France – U.R.S.S. Fin de la mission franco-soviétique

Jean-Loup Chrétien et son collègue soviétique Alexandre Volkov, qui ont rejoint le 26 novembre avec un troisième homme la station orbitale Mir, pour la mission franco-soviétique, effectuent une sortie dans l'espace. La durée initialement prévue de trois heures et demie est en réalité de six heures et dix minutes – le record soviétique – en raison des […] Lire la suite

25-26 novembre 1988 France – U.R.S.S. Rencontre entre François Mitterrand et Mikhaïl Gorbatchev avant le départ d'une mission spatiale franco-soviétique

Jean-Loup Chrétien rejoint la station orbitale Mir, à bord de laquelle se trouvent les deux recordmen du séjour dans l'espace (326 jours). […] Lire la suite

17-24 juin 1985 États-Unis – France. Participation d'un astronaute français à une mission spatiale américaine

Jean-Loup Chrétien qui avait participé à un vol franco-soviétique en juin 1982. Trois satellites de télécommunication, l'un mexicain, l'autre arabe et le troisième américain, sont successivement placés sur orbite, puis une plate-forme scientifique réutilisable, nommée Spartan-1, est sortie de la soute grâce au bras robot puis récupérée deux jours plus […] Lire la suite

24 juin - 2 juillet 1982 U.R.S.S. – France. Participation d'un Français à une mission spatiale soviétique

Jean-Loup Chrétien, spécialement entraîné pour cette mission. Le 25, l'amarrage entre le vaisseau spatial et la station orbitale se déroule sans incident. Séjournant une semaine dans l'espace, l'équipage réalise un important programme d'expérience scientifiques, avec, en particulier, à l'initiative de la France, l'étude des conséquences médicales d'un […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques VILLAIN, « CHRÉTIEN JEAN-LOUP (1938- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-loup-chretien/